Le Conseil consultatif des Jurassiens domiciliés à l’extérieur du canton (CCJE) est un organe ancré dans la Constitution jurassienne (art. 98) dans le but d’associer les Jurassiens de l’extérieur au développement économique, social et culturel du nouvel Etat. Ses membres peuvent être appelés les «ambassadeurs du Jura».

Législature 2016-2020

Le Conseil consultatif des Jurassiens de l’extérieur, créé le 18 mai 1982, est composé de quinze membres nommés par la Gouvernement par appel pour une période de quatre ans. Ils peuvent siéger au maximum douze ans (trois législatures). Pour pouvoir être membre du CCJE, il faut être domicilié à l’extérieur du Canton du Jura et en être originaire. A intervalles irréguliers, le CCJE décerne un prix à des Jurassiens ayant fait preuve de dynamisme sur les plans économiques, culturels ou sportifs.

Le CCJE se réunit en moyenne deux fois par année. Les séances sont préparées par le Bureau.

Le CCJE est un interlocuteur du Gouvernement jurassien à qui il peut adresser librement des suggestions dans les domaines liés au développement économique et social du Jura. Il peut être mandaté par les autorités ou l’administration jurassiennes pour les assister dans leurs tâches, notamment pour ce qui touche aux contacts avec l’extérieur. Le CCJE se veut un miroir renvoyant au Jura son image telle qu’elle peut être perçue à l’extérieur, ainsi qu’un aiguillon lui injectant des initiatives originales enrichies d’un regard extérieur.

Objectifs

Selon la loi, le Conseil consultatif des Jurassiens domiciliés à l’extérieur du Jura a pour mission de contribuer au développement économique, social et culturel de la République et Canton du Jura. Ses membres peuvent être appelés les «ambassadeurs du Jura»; ils mettent à disposition de notre jeune Etat leur expérience acquise dans divers milieux et régions de Suisse ou d’ailleurs.

Les Jurassiens de l'extérieur sont restés très attachés à leur canton d'origine et œuvrent activement à son développement grâce à leur expérience et leurs réseaux personnels. On peut signaler leur contribution significative en matière de développement économique (Créapole, Fitec notamment). En matière de formation, deux membres participent au développement de la plate-forme entre le Jura et la Haute-Ecole de la Suisse du Nord-Ouest (FHNW). Le CCJE contribue au rapprochement des jeunes étudiants jurassiens avec leurs homologues bâlois par l'organisation du forum multiculturel STARS qui, depuis 2008, a reçu des conférenciers prestigieux tels Nicolas G. Hayek, René Prêtre, Claude Nicollier, Simonetta Sommaruga et Jean-Claude Biver. Le volet culturel se concrétise par la participation au projet Jurassica.