République et canton du Jura

Création d'un fonds pour soutenir les entreprises formatrices

Date : 27.05.2005 00:00:00

Delémont, le 27 mai 2005

Le Gouvernement entend apporter un soutien accru aux entreprises qui forment des apprentis et encouragent leur personnel à suivre des cours de formation continue. Dans ce but, il envisage de créer un fonds cantonal pour le soutien aux formations continues, financé par une contribution ne dépassant pas 0,1% de la masse salariale de toutes les entreprises, y compris l’Etat. Selon le projet de loi mis en consultation, le fonds couvrira une partie des frais inhérents notamment à l’organisation de cours de formation, de cours interentreprises ou de stages de formation en réseau.
 

Pour alimenter le fonds, la perception d’un pourcentage sur la masse salariale des entreprises sera effectuée par les caisses d’allocations familiales, une fois par an. L’organe décisionnel et de gestion du fonds sera composé de représentants de l’Etat, des associations patronales et des syndicats. Il prendra ses décisions à l’unanimité. L’administration du fonds sera assurée par un animateur chargé principalement de la promotion du fonds auprès des bénéficiaires potentiels.

La création du fonds s’inscrit dans le cadre de la nouvelle loi fédérale sur la formation professionnelle, entrée en vigueur au 1er janvier 2004, de l’initiative populaire cantonale " Pour une politique dynamique et efficace de plein emploi " et de la motion 428 portant sur la " Création d’un fonds obligatoire pour le perfectionnement professionnel " adoptée par le Parlement jurassien. Le projet a été mené par les Services cantonaux de l’économie, de la formation professionnelle et des arts et métiers. Il s’inspire en particulier des fonds genevois et neuchâtelois en faveur de la formation et du perfectionnement professionnels, qui fonctionnent depuis quelques années à satisfaction des milieux concernés.

Plus largement, le projet intervient dans un contexte où la formation professionnelle est entrée ces dernières années dans un mouvement de réflexion et de recherche d’adaptation, suivant ainsi les effets des mutations structurelles, des progrès technologiques et du développement de la concurrence. Le tissu économique de notre région est composé en grande partie de PME évoluant dans des secteurs particulièrement concurrentiels. Le niveau de qualification et de capacité d’adaptation de la main-d’œuvre est ainsi un facteur important et décisif pour assurer la pérennité de ces entreprises.

Dans le Jura, le taux d’entreprises formatrices disposées à engager des apprentis est en perpétuelle diminution alors que les besoins en personnel qualifié augmentent dans de nombreux secteurs d’activité. De plus en plus d’élèves sortant d’école ne trouvent pas de places d’apprentissage. Dans le même temps, près de 48% des personnes employées dans le secteur industriel jurassien (qui représente plus de 40% des emplois) sont sans formation ou disposent uniquement d’une formation élémentaire.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014