République et canton du Jura

Relations ferroviaires entre Delémont et Berne

Date : 03.06.2005 00:00:00

Delémont, le 3 juin 2005

Le canton du Jura cherche activement une solution pour diminuer le temps de parcours entre Delémont et Berne par le rail. Le nœud du problème se situe en gare de Bienne où les correspondances ne sont pas optimales entre le train express régional en provenance de Boncourt-Delémont et le train rapide Bienne-Berne.
 

Les responsables cantonaux des transports publics travaillent en étroite collaboration avec les CFF et le canton de Berne pour trouver une solution d’ici la fin de l’année, qui permettrait un gain de temps jusqu’à 10 minutes aux heures de pointe. Les voyageurs en provenance du canton du Jura, de la région de Moutier et de Granges en profiteraient Les résultats des études seront livrés par les CFF dans la deuxième moitié de juin. Par contre, l’idée de prolonger les trains du Jura jusqu’à Berne en évitant la gare de Bienne est abandonnée.

Avec le changement d’horaire de décembre 2004, les temps de parcours Delémont-Berne ont été péjorés de 5 à 10 minutes. Malgré une augmentation sensible du nombre de relations entre le Jura et la capitale fédérale (26 relations quotidiennes par sens en 2005 au lieu de 20 jusqu’en 2004), cette perte de temps est considérée par le Canton depuis le départ comme un des points noirs à corriger en priorité. Malgré plusieurs demandes relayées au plus haut niveau des CFF par les autorités cantonales, aucune amélioration n’avait pu être obtenue.

Lors de la consultation du nouvel horaire auprès de la population en 2004, nombre de remarques ont porté sur ce problème. Parmi les suggestions faites, des usagers demandaient avec insistance qu’une partie des trains Régionaux Express Boncourt-Delémont-Bienne soient prolongés jusqu’à Berne en évitant la gare de Bienne. Bien qu’il paraissait évident qu’une telle solution aurait amené plus de problèmes qu’elle n’en résolvait (coût plus élevé à charge du canton, pénalisation très forte pour les pendulaires allant vers Bienne) le canton du Jura a demandé aux CFF d’étudier cette possibilité. Les CFF viennent de rendre compte de leur évaluation technique. Il s’avère que pour des raisons de capacité de la ligne, de tels trains directs circuleraient encore plus lentement qu’en transitant par la gare de Bienne ! Dans ces conditions, cette fausse bonne idée est abandonnée.

Par contre, les cantons du Jura et de Berne travaillent avec les CFF sur d’autres solutions. A mi-avril dernier, les deux cantons sont intervenus conjointement auprès des CFF pour demander qu’une solution soit trouvée à court terme à Bienne. Aujourd’hui, une correspondance n’existe qu’entre le Regional Express Boncourt-Delémont-Bienne et le RER bernois. Or, 1 minute après l’arrivée Regional Express de Delémont, un train rapide quitte Bienne pour Berne. Ce laps de temps est actuellement insuffisant pour officialiser une correspondance, d’autant qu’il est nécessaire de changer de quai. Or, dans les faits, cette "fausse" correspondance est utilisée régulièrement par les pendulaires mais dans des conditions extrêmement précaires et peu sûres.

D’entente avec les cantons, les CFF examinent actuellement s’il existe un moyen d’améliorer cette "fausse correspondance" pour la fin de l’année 2005. Un des moyens les plus efficaces à mettre en oeuvre consisterait à faire "accoster" le train venant du Jura et celui allant à Berne sur le même quai. Des travaux prévus à court terme en gare de Bienne pourraient permettre de réaliser cette mesure. Sur la base des résultats de l’étude CFF qui sera disponible à mi-juin, nous pourrons savoir si ces améliorations peuvent être introduites.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014