République et canton du Jura

Aménagement des gares RER de Courgenay et Courfaivre

Date : 05.07.2007 00:00:00

Delémont, le 5 juillet 2007

Le canton du Jura et les CFF vont investir conjointement 10 millions de francs pour aménager les gares de croisement de Courgenay et Courfaivre. Le Parlement jurassien est appelé à se prononcer sur une demande de crédit de 6 millions de francs représentant la part cantonale à cet investissement. Il s'agit de réaliser en 2008 la 2ème phase de l'aménagement des gares RER du canton du Jura. La première phase a été mise en œuvre en 2005 et concernait quatre autres gares.
 

L'aménagement des gares jurassiennes situées sur la ligne RER S3 Olten-Bâle-Porrentruy est une priorité pour le Gouvernement et a été inscrit comme tel aux Programmes financiers des investissements 2003-2007 et 2008-2011. Après la réalisation en 2005 des gares de Courtételle, Bassecourt, Glovelier et Saint-Ursanne, il s'agit de transformer celles de Courfaivre et de Courgenay. L'aménagement de ces deux gares est particulier dans la mesure où il concerne des gares de croisement. Il s'agit de créer un quai central de 4m60 de large, long de 150 mètres. Ces travaux nécessitent le déplacement des voies, des lignes de contact et de la signalisation. Le quai sera haut de 55 cm afin de permettre une entrée de plain-pied dans les nouveaux trains FLIRT et sera accessible par un passage situé en bout de quai. Il a été renoncé à un passage dénivelé pour des raisons de coûts. Le quai sera équipé d'un éclairage de qualité, de la signalétique pour la clientèle, de bancs et d'une marquise de 11 mètres de long.
Par ailleurs les CFF réaliseront à leur frais l'amélioration des structures d'accueil à Courfaivre (abris vitrés). Les CFF ont prévu d'équiper également le quai de la gare de Glovelier d'une marquise du même type que celles qui seront installées dès le départ à Courfaivre et Courgenay. Le Parlement se prononcera à l'automne 2007 et la réalisation se déroulera durant l'été 2008.
Avec cette 2ème phase, c'est l'ensemble des gares de la ligne Delémont-Porrentruy qui auront été transformées après Delémont en 2003, Courtételle, Bassecourt, Glovelier et Saint-Ursanne en 2005, et Porrentruy en 2006. Les Chemins de fer du Jura (CJ) ne sont pas oubliés puisque le Gouvernement jurassien a également inscrit à la planification financière 2008-2011 une somme de 2,9 millions de francs représentant la part cantonale au 9ème crédit-cadre Confédération-cantons-entreprises. Cette participation permettra de déclencher des investissements totaux de 13,3 millions en faveur des CJ. Le Parlement sera également appelé à se prononcer cet automne.
Ces investissements démontrent la forte volonté du Jura d'améliorer son réseau de transports publics et au-delà l'attractivité du canton. Ils s’inscrivent manifestement dans une perspective de développement durable. La hausse de près de 30% du nombre de voyageurs entre Delémont et Porrentruy durant les trois dernières années démontre l'existence d'un potentiel de progression des transports publics dans le canton du Jura. Cela doit être un encouragement tant pour le canton que pour la Confédération et les CFF à continuer à investir dans le Jura.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014