République et canton du Jura

Détente sur le marché du logement

Date : 05.09.2007 00:00:00

Delémont, le 5 septembre 2007

Par rapport à l’an dernier, le nombre de logements vacants dans le canton du Jura a augmenté de 35 unités. Ainsi la situation s’est détendue et le taux de logements vacants a progressé de 2,05 % à 2,14 %  (Suisse de 1,06 à 1,07 de 2006 à 2007). Depuis 1995, jamais les permis de construire n’avaient été aussi nombreux dans le canton du Jura qu’en 2006. Et en principe si l’on construit, c’est notamment parce que l’offre de logements n’est pas en adéquation avec la demande.
 

La situation est différente d’un district à l’autre. Mais elle est la plus tendue dans le district des Franches-Montagnes, avec un taux de 1,32 %. Et si ce taux s’est réduit entre 2006-2007, il est certainement la conséquence de la croissance de la population enregistrée dans ce district en 2006.
Alors que les logements vacants dans des maisons individuelles sont en diminution dans les districts de Delémont et des Franches-Montagnes, ils sont en hausse de 53 % dans celui de Porrentruy. Si le vieillissement de la population dans ce dernier district est plus accentué qu’ailleurs et les décès plus nombreux, cela se traduit aussi par une offre de maisons individuelles plus importante, mais englobant aussi des logements obsolètes.
Une analyse plus poussée de la situation pourrait peut-être révéler que les logements vacants sont en bonne partie des logements moins confortables ou qui n’ont pas été rénovés récemment. Ils trouvent difficilement preneur. Dès lors, la prudence est de mise dans les comparaisons et les conclusions.

Tous les détails

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014