République et canton du Jura

Horlogerie: de belles perspectives de développement dans le Jura

Date : 24.04.2007 00:00:00

Delémont, le 24 avril 2007

Le ministre de l’Economie, de la Coopération et des Communes Michel Probst, accompagné du délégué à la promotion économique Jean-Claude Lachat, ont visité dernièrement trois salons de la haute horlogerie à Genève et ont fait le point sur l’avancement de plusieurs projets horlogers dans le canton du Jura. Les développements attendus de ces différents projets déboucheraient ces prochaines années sur la création de très nombreux emplois dans la région.
 

La période des salons horlogers, Baselworld et des salons de la haute horlogerie à Genève, a permis à Michel Probst de visiter une vingtaine de stands d’entreprises horlogères jurassiennes et de s’entretenir avec les directeurs de ces entreprises sur leurs perspectives de développement et les problèmes rencontrés dans le cadre de leurs activités. Globalement, les chefs d’entreprises jurassiens de la branche entrevoient l’avenir avec confiance. Le doublement de la capacité d’accueil dans le domaine de la formation horlogère dans les locaux de l’école des métiers techniques à Porrentruy a été très favorablement accueilli par les milieux horlogers.

Les dirigeants de Franck Muller à Genthod/Genève ont confirmé leur intention de réaliser le projet « Portes du Jura » sur le site des Bois. Le concept global du développement du groupe Franck Muller réserve une part importante de leurs nouvelles activités sur le site jurassien qui verrait le début des travaux en 2008. Des assurances ont également été données sur le maintien des activités de production dans le Jura de deux marques du groupe Franck Muller, Rodolphe aux Bois et Martin Braun à Porrentruy.

De son côté, la marque Jaeger-LeCoultre exposait ses produits dans le cadre du Salon International de la Haute Horlogerie à Genève. S’agissant du développement de Jaeger-LeCoultre à Porrentruy, l’unité actuelle de montage de mouvements sera développée dans les locaux du Technopôle du Jura et une nouvelle activité pourrait être implantée pour autant que le personnel qualifié d’horlogers soit trouvé.

Quant à la marque Rudis Sylva des Bois/Saignelégier, elle tenait un salon privé dans les environs de Genève qui s’est révélé très fructueux quant aux clients accueillis et à la visibilité de la marque. Cette jeune marque bâtit sa réputation sur des mouvements et développements exclusifs en valorisant les compétences régionales jurassiennes en particulier franc-montagnardes.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014