République et canton du Jura

Jura-Québec: la mobilité des étudiants encouragée

Date : 26.10.2007 00:00:00

Delémont, le 26 octobre 2007

Du 6 au 13 octobre 2007, Elisabeth Baume-Schneider, ministre de la Formation, de la Culture et des Sports, a effectué une mission officielle au Canada, dans la province de Québec. Le voyage a permis de resserrer les liens politiques et culturels entre le Jura et la Belle Province, d’envisager des accords de collaboration et de mobilité entre les universités de la province et les Hautes Ecoles de l’Arc jurassien (HEP BEJUNE et HE-Arc), ainsi que d’explorer et de documenter notre connaissance sur le système éducatif du Québec. L'accueil à Québec et à Montréal, la qualité des contacts établis, tant avec les responsables des Ministères que ceux des institutions ou organes de formation, ont été en tous points remarquables.
 

Elisabeth Baume-Schneider était accompagnée du chef du Service de la formation des niveaux secondaire II et tertiaire, Olivier Tschopp, de la directrice générale de la HE-Arc, Brigitte Bachelard, ainsi que d’une délégation de membres de la direction de la HEP BEJUNE, sous la conduite de Maurice Tardif, recteur.
La mission a permis de nouer des contacts fructueux avec des partenaires institutionnels québécois dans le domaine de la formation tertiaire et de la recherche (Conférence des recteurs des universités du Québec - CREPUQ -, rectorats de l’Université de Montréal et de l’Université Laval), par l’intermédiaire de la HEP BEJUNE ou de la HE-Arc. Des pistes de collaboration ont été ouvertes, voire développées, dans la perspective d’accords ou de conventions d’échanges d’étudiants de développement de projets ou d’organisation de formations postgrades.
Grâce aux rencontres et contacts noués avec des représentants du Ministère de l’Education, du loisir et du Sport (MELS), de même que par les visites d’établissements scolaires, le voyage a permis de mieux comprendre les structures et l'organisation du système de formation québécois, qui constitue à bien des égards dans le monde francophone une référence en matière d'innovation pédagogique et de gestion scolaire. Un des objectifs de ce voyage consistait à prendre le pouls des réformes scolaires en cours, dont les finalités s'approchent de celles qui vont bientôt devoir être conduites en Suisse et en Suisse romande avec les dossiers HARMOS et la Convention scolaire romande (Plan d’études romand). La rencontre avec le Conseil supérieur de l’éducation a permis d’appréhender le fonctionnement d’un organe indépendant d’analyse et de conseil, en marge du Ministère de l’Education, servant de baromètre aux autorités politiques pour piloter le système de formation.
Enfin, ce voyage a été l’occasion d’entretenir et valoriser les relations du canton du Jura et de cette région du Canada dans le cadre de l’entente Jura-Québec, dans le prolongement de la visite au Québec, en 2006, du ministre Jean-François Roth. La délégation jurassienne a rencontré des représentants du Ministère des relations internationales ainsi que de la mairie de Québec, où il a été question du 400ème anniversaire de la ville en 2008. Pour marquer cet événement de manière forte et symbolique, le Jura a proposé à la ville de Québec un projet accueilli très positivement et qui débouchera sur une réalisation commune. Ainsi, la création d’une horloge, qui sera installée dans un lieu public de la ville de Québec, est actuellement à l’étude, en partenariat avec les centres de formation de la région.
La coopération entre le Jura et le Québec a été scellée dans le cadre d'une entente signée le 1er juillet 1983 à Porrentruy, à l'occasion d'une visite dans le Jura du Premier Ministre québécois de l'époque, René Lévesque. La signature de cet accord fut, à l'époque, un acte de haute portée politique, entre les deux communautés francophones, qui ont continué à conserver des liens très étroits.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014