République et canton du Jura

Le canton du Jura et les CFF coopèrent

Date : 11.12.2007 00:00:00

Berne/Delémont, le 11 décembre 2007

Le canton du Jura et les CFF collaborent étroitement en matière de développement des transports publics. Cette collaboration peut être qualifiée d'excellente, et ce, tant en matière d'offre à la clientèle qu'en matière d'extension de l'infrastructure. Dans le domaine du renforcement des horaires, de l'amélioration des correspondances ou de l'introduction de trains ultramodernes, les choix du canton du Jura ont trouvé un écho très positif auprès des CFF. Cette bonne collaboration est également de mise en matière d'aménagement des gares et de l'infrastructure. Elle a conduit à moderniser les gares situées entre Delémont et Porrentruy avec un financement commun. Les deux parties ont la ferme volonté de continuer à œuvrer conjointement en faveur de l'amélioration des infrastructures ferroviaires situées sur le territoire jurassien.
 

Les CFF procéderont à la rénovation intégrale de la voie ferrée Delémont–Glovelier au cours des dix années à venir. La voie ainsi renouvelée a une durée de vie de l'ordre de 40 à 50 ans. Le Gouvernement jurassien a jugé profitable d’équiper ce tronçon de traverses aptes à recevoir un troisième rail puisque le renouvellement de la voie ne s’effectue que deux fois par siècle. L'objectif du Gouvernement jurassien est de laisser ainsi ouverte cette option dans l'idée d'une possible réalisation après 2020. La décision de poser un troisième rail sera prise en particulier par le canton du Jura et cela, dans quelques années, en fonction des changements d'horaires à venir et dont le choix des variantes n'est pas encore fait. Les CFF ne s’opposent pas à la pose d'un troisième rail à partir du moment où le financement des surcoûts est pris en charge par le mandant. Le canton du Jura est évidemment conscient que le nombre de trains pouvant circuler sur l'infrastructure CFF entre Glovelier et Delémont est limité. L'intérêt légitime des CFF, partagé par le canton du Jura, réside dans l’utilisation optimale de la ligne. Les choix, qui n'interviendront définitivement que dans plusieurs années, tiendront évidemment compte de cette situation.

Les CFF comprennent la position du canton du Jura de vouloir maintenir ouverte la possibilité d’assurer une liaison directe entre La Chaux-de-Fonds, les Franches-Montagnes et Delémont. Pour la clientèle jurassienne, l'important est la qualité du service rendu, en particulier l’attractivité des horaires, de bonnes correspondances ou des relations directes et rapides.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014