République et canton du Jura

Un nouvel élan pour le développement économique: trois nouvelles structures au service de l’innovation et de

Date : 05.10.2007 00:00:00

Delémont, le 5 octobre 2007

Les trois structures – CREAPOLE SA, Fondation d’Impulsion Technologique et Economique (FITEC) et la Société Jurassienne d’Equipement SA –- ont été créées et sont opérationnelles depuis quelques semaines. Première mesure du Programme de législature 2007-2010 réalisée, elles sont appelées à jouer un rôle central dans la réalisation des objectifs du 5e Programme de développement économique. Structures privées basées sur un partenariat public-privé inédit dans le canton du Jura, elles auront pour tâche de contribuer à la modernisation et la diversification du tissu économique par le soutien à l’innovation et à la création d’activités économiques de haute technologie (start-up). Leurs activités étant intégrées, elles formeront un véritable guichet unique en la matière, qui travaillera en étroite collaboration avec le Département de l’Economie, de la Coopération et des Communes.
 

Anciennement rattachée au Bureau de développement économique, la structure CREAPOLE est l’élément-clé du triptyque et s’est constituée sous forme de société anonyme au mois de juillet de cette année. Dotée d’un capital-actions de 100'000 francs, elle regroupe, autour d’une participation minoritaire de l’Etat, différents actionnaires privés désirant s’engager pour le développement économique du canton. Le Conseil d’administration composé de sept personnes est présidé par Pierre Steiner, ancien chef des relations extérieures de Swisscom et membre actuel du Conseil Consultatif des Jurassiens de l’Extérieur. Conformément à l’arrêté du Parlement, le Conseil d’administration s’est fixé comme priorité de devenir le guichet unique dans le soutien à la création d’entreprises à caractère novateur, technologique ou scientifique (start-up et spin off) et la promotion de l’innovation. À ce titre, l’accent est porté sur la création d’un réseau de porteurs de projets dans les hautes écoles et la mise en œuvre d’un programme de « coaching » en faveur des nouveaux (et jeunes) entrepreneurs.

Structure entièrement privée, la Fondation d’Impulsion Technologique et Economique (FITEC), quant à elle, a été créée il y a quelques mois. Son Conseil de fondation réunit huit personnalités du monde de la finance et des affaires et est présidé par Gabriel Prêtre, membre du comité de direction de la Fondation de Famille Sandoz. Elle dispose d’une dotation initiale de 4,5 millions de francs alimentée par des partenaires privés parmi lesquels figurent la Banque Cantonale du Jura ou la Fondation de Famille Sandoz. Travaillant en étroite collaboration avec CREAPOLE SA qui se chargera du coaching des projets, elle s’est fixé comme but de financer les projets d'activités économiques présentant un caractère novateur et technologique.

Enfin, la Société jurassienne d’équipement SA a été créée au mois de mai 2007. Son but consiste à financer et à aménager des structures d’accueil dans les trois districts pour les activités économiques de hautes technologies (pépinière d’entreprises et incubateurs). La société est dotée d’un capital-actions d’un million de francs. Le Conseil d’administration de cinq personnes est présidé par Marcel Hubleur de Porrentruy. La société s’est attelée depuis quelques mois à lancer son premier projet en étudiant la création d’une pépinière d’entreprises orientée dans les technologies de l’information et de la communication au Noirmont. La publication du permis de construire interviendra ces prochaines semaines de manière à ce que la construction puisse commencer immédiatement au début de l’année prochaine. A noter que le bâtiment du Noirmont sera exemplaire du point de vue écologique puisque son toit sera entièrement recouvert de panneaux solaires photovoltaïques, premier bâtiment de ce type dans le canton du Jura.

Ces trois projets ont été conçus dans le but de former un ensemble cohérent. Les tâches de chacune des structures sont complémentaires et intégrées, ce qui fait de cette construction un concept inédit en matière d’outils de développement économique dans la région.

En plaçant la création de nouvelles activités économiques de hautes technologies et l’innovation au centre de ses préoccupations, le canton du Jura dispose désormais de structures inédites et aptes à devenir le moteur d’une nouvelle approche dans sa politique de développement économique.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014