République et canton du Jura

Abandon de Grock'Palace à Porrentruy : précision du Gouvernement

Date : 17.04.2008 00:00:00

Delémont, le 17 avril 2008

Suite à l'annonce ce jour de l'abandon du projet Grock'Palace à Porrentruy, le Gouvernement tient à préciser ce qui suit:

  • la demande de soutien financier présentée par l'association Grockland a été examinée sur la base des règles en vigueur en matière d'octroi de subventions. Ainsi, le Gouvernement était prêt à accorder un soutien de 250'000 francs pour la rénovation de l'Inter, au titre de la conservation des monuments historiques. Les dispositions cantonales en vigueur, notamment en matière de frais subventionables, ne permettent pas d'aller au-delà de ce montant qui demeure acquis pour tout projet de rénovation de cette salle;
  • le canton était prêt à octroyer une aide ponctuelle et unique au titre de la prise en compte de la contribution du projet en faveur de la culture, du tourisme et de la création d'emploi, notamment à condition que le projet se réalise tel que prévu;
  • - comme pour les autres projets, le canton n'entre pas en matière pour la prise en charge d'une partie des frais de fonctionnement de ce projet-là, qui, après l'aide de départ, doit se financer de manière autonome. Des appuis ponctuels n'auraient en revanche pas été exclus pour certains événements particuliers;
  • enfin le Gouvernement restait disposé, sans engagement aucun, à étudier avec les promoteurs et la Municipalité de Porrentruy les possibilités d'autres aides financières, notamment par le biais d'Interreg ou de la NPR.

En résumé, l'issue actuelle de ce projet provient de ses propres fragilités sur le plan financier, qui comptait par trop sur l'engagement d'argent public, alors que les collectivités publiques interviennent dans tous les cas de manière subsidiaire dans ce type de projet.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014