République et canton du Jura

Aire d’accueil pour les gens du voyage

Date : 13.03.2008 00:00:00

Delémont, le 13 mars 2008

Le projet de réalisation d’une aire de transit destinée aux gens du voyage dans le Jura franchit une nouvelle étape importante. Le plan spécial cantonal, qui sera déposé publiquement dans le courant du mois de mai prochain, est mis en consultation publique par le Service de l’aménagement du territoire, en collaboration avec le Service des communes et la ville de Delémont. Cette infrastructure, qu’il est prévu de réaliser dans le secteur des Prés-Roses, à proximité de la jonction de Delémont Ouest, devrait permettre de résoudre la problématique de l’accueil des gens du voyage dans le canton du Jura.
 

Avec la séance d’information organisée le lundi 17 mars à Delémont à 19h30 à la Salle du Soleil, le Service de l’aménagement du territoire lance la phase de consultation relative au plan spécial cantonal «Aire d’accueil pour les gens du voyage». Dans ce cadre, plusieurs documents seront mis en consultation du 18 mars au 18 avril 2008. Cette phase d’information et de participation permettra de recueillir toutes les observations et commentaires qui seront exprimés par la population soit par écrit soit lors de la séance d’information. Ensuite, le projet sera déposé publiquement en mai prochain, la décision d’approbation du Gouvernement étant prévue pour le début de l’automne 2008.

Le plan spécial, qui détermine juridiquement l’affectation du sol et les règles de son usage, prévoit la création d’un emplacement de transit réservé aux gens du voyage d’une capacité d’accueil pour une trentaine de familles. Seules les caravanes et les voitures des nomades y sont autorisées durant la période de mars à fin octobre, la durée autorisée de séjour étant de dix jours. Le plan spécial précise encore les équipements nécessaires en eau potable, électricité, évacuation des eaux usées et gestion des déchets ménagers ainsi qu’une zone verte destinée à séparer l’espace routier de l’aire d’accueil et à intégrer des mesures de protection contre le bruit et des éléments paysagers.

Depuis le milieu des années 1990, le canton est confronté au problème de la présence temporaire des gens du voyage de nationalité suisse et étrangère. Les gitans arrivent par groupes, en caravanes, sans connaître l’emplacement qui pourra leur être mis à disposition. Cela crée parfois des tensions entre eux et les agents de l’ordre public chargés de les conduire sur le site retenu.

Depuis quelques années, la surface située en bordure de l’A16, à la hauteur de Bassecourt et destinée à l’aménagement d’une aire de repos, sert d’emplacement. Cet emplacement devrait absolument être supprimé à court terme.

Les passages annuels des gens du voyage dans le canton du Jura sont irréguliers. On peut les estimer à une dizaine. Le nombre de caravanes est variable. Il peut aller d’une dizaine à une quarantaine. A cela s’ajoutent les véhicules tracteurs. Le stationnement s’est toujours opéré dans la vallée de Delémont, à proximité de la capitale. L’Ajoie et les Franches-Montagnes n’ont jamais été sollicités par les gitans. Le plan spécial cantonal doit donc apporter une solution satisfaisante à cette problématique.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014