République et canton du Jura

Bilan 2007 de la police jurassienne

Date : 29.02.2008 00:00:00

Delémont, le 29 février 2008

La police cantonale jurassienne a dressé vendredi le bilan de son activité 2007. Parmi les faits marquants, la criminalité est contenue dans le Jura, malgré une augmentation de la violence lors des interventions, par contre les vols et les affaires de mœurs sont en hausse. Sur les routes, les accidents de la circulation ont été légèrement moins nombreux qu’en 2006, mais ils ont fait davantage de victimes (six, contre trois un an plus tôt). Ces décès dramatiques ont eu des causes variables, ce qui ne permet pas de tirer de véritables enseignements en termes de prévention. Ces prochains mois, la police jurassienne va participer aux mesures mises en place pour assurer le bon déroulement de l’Euro 08, tout en assumant la mission de base dévolue à chacun des partenaires de la sécurité intérieure.
 

Le phénomène de la criminalité est contenu dans le Jura. Les chiffres sont semblables aux années 2006 et 2005 et sont comparables à ceux qui prévalaient en l’an 2000. Avec un taux d’élucidation de l’ordre de 48%, l’activité de police judiciaire est de qualité. Toutefois, l’année 2007 est caractérisée par une augmentation sensible des actes commis avec violences. Le Jura a été particulièrement touché par une vague de brigandages, pour certains élucidés mais qui, pour les plus importants, font encore l’objet d’investigations intenses.

Cette violence est présente dans de nombreuses situations et les agents y sont confrontés davantage que par le passé. Les citoyennes et citoyens sont également toujours plus nombreux à dénoncer des lésions les plus diverses, celle-ci étant dans la majorité des cas des lésions corporelles qualifiées de «simples» au sens pénal du terme.

Après avoir fait parler de lui par les vagues de vols qui touchaient la zone frontière, le canton du Jura avait connu une baisse sensible de ces infractions (-17%) durant l’année 2006. Cette baisse ne s’est malheureusement pas confirmée en 2007 puisque les vols en tous genres ont subi une augmentation de l’ordre de 15%. La situation n’est toutefois de loin pas comparable à celle des années 2002 ou 2004.

Quant aux affaires de mœurs, elles connaissent une évolution significative (de 27 à 42 affaires). Dans la moitié des situations, ce sont malheureusement des enfants qui sont au centre de ces procédures.

Un peu moins d’accidents et de blessés, mais plus de morts sur les routes

Sur le plan de la sécurité routière, le chiffre marquant de l’année 2007 est celui des décès qui est passé de trois à six victimes sur les routes jurassiennes. Il faut reconnaître que deux ans durant, le canton du Jura affichait des chiffres historiquement bas et s’en réjouissait en toute humilité. La différence des situations dramatiques auxquelles la police a été confrontée ne permet pas de tirer de quelconques enseignements du fait de ces drames de la route.

Le nombre de blessés et d’accidents enregistre une baisse non significative. S’agissant des divers contrôles menés par la police, on relèvera que dans 95% des cas, les automobilistes respectent les limitations de vitesse. Sur les 2’300 contrôles d’alcoolémie pratiqués durant l’année 2007, plus de 80% des personnes circulaient de manière respectueuse des règles en la matière. Ce chiffre doit être mis en lumière avec la politique adoptée par la police cantonale qui veut que ce sont, essentiellement si pas exclusivement durant les heures dites « à risque », que les contrôles d’alcoolémie sont pratiqués.

Engagement dans le cadre de l’Euro 08

A l’instar des autres forces de police, la police cantonale jurassienne consacrera d’importants efforts à la réussite de l’Euro 2008. Le Jura étant situé entre Bâle et Genève et donc entre deux villes organisatrices, la police jurassienne apportera son concours aux mesures mises en œuvre en Suisse romande tout en portant une attention à l’accueil des supporters qui séjourneront aux abords de Bâle tout proche. Même si le Jura n’est pas directement touché par cette manifestation d’envergure, il est pleinement intégré dans le concept national et tous les agents de la police cantonale apportent une forte contribution à la réussite de cette manifestation notamment en se privant, un mois durant, de tous allègements de service.

Comme par le passé, l’action policière 2008 se veut éducative, préventive mais aussi répressive, privilégiant autant que faire se peut le dialogue avec toutes les citoyennes et citoyens, quelles que soient leurs préoccupations les plus diverses.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014