République et canton du Jura

Délibérations du Gouvernement

Date : 30.10.2008 00:00:00

Séance du 28 octobre 2008

Le Gouvernement approuve le nouvel organigramme de l'Office de l'environnement et désigne les futurs responsables de domaine
 

Le Gouvernement a arrêté la nouvelle structure de l'Office de l'environnement qui concrétise la fusion de l'Office des forêts et de l'Office des eaux et de la protection de la nature. L'Office de l'environnement comprendra trois domaines reflétant les grandes thématiques traitées, à savoir : Domaine Forêts, Domaine Nature et Domaine Eaux et Environnement. La forêt et la nature, domaines très importants dans le Jura en comparaison avec d'autres cantons, sont ainsi mis en évidence. Les thématiques liées à l'environnement gris (urbanisation et nuisances résultant de l'activité humaine), gagnent en visibilité et en importance par un regroupement au sein d'un seul domaine.

L'organisation interne des domaines sera légère et aucune sous-entité ne sera créée. L'arrondissement forestier et l'inspection de la chasse et de la pêche seront cependant mis en évidence. Outre les trois domaines, six entités transversales seront placées sous la responsabilité directe du chef d'Office.

Le Gouvernement a également désigné les futurs responsables des trois domaines créés:

  • Patrice Eschmann, 1974, domicilié à Bassecourt, marié et père d'un enfant, comme responsable du domaine Forêts. Ingénieur forestier EPFZ, il est titulaire d'un diplôme postgrade HES en gestion d'entreprise.
  • Laurent Gogniat, 1963, domicilié à Glovelier, marié et père de quatre enfants, comme responsable du domaine Nature. Biologiste diplômé de l'Université de Neuchâtel, il a été directeur du Centre Nature Les Cerlatez.
  • Daniel Urfer, 1966, domicilié à Villars-sur-Fontenais, marié et père de deux enfants, comme responsable du domaine Eaux et Environnement. M. Urfer est docteur en sciences techniques et ingénieur EPFZ.

Début décembre, le Gouvernement sera saisi de l'organigramme complet comprenant la répartition dans les différents domaines de l'ensemble du personnel. La nouvelle organisation entrera en activité au 1er janvier 2009.

Subventions contre les chutes de pierres

Le Gouvernement a octroyé des subventions pour un montant global de 230'100 francs, à la Société des Chemins de fer du Jura (CJ) pour la réalisation d'un projet de protection contre les chutes de pierres suite à l'éboulement de La Roche du 15 mars 2007, et aux Chemins de fer fédéraux pour un projet de protection contre les chutes de pierres dans les Gorges de Moutier.

Crédit-cadre pour des mesures sylvicoles

Le Gouvernement propose d'octroyer un crédit-cadre de 3'677'000 francs en faveur de plusieurs mesures sylvicoles. Près des deux tiers de ce montant sont constituées de subventions fédérales. Il a adressé un message en ce sens au Parlement jurassien qui devra se prononcer.

Ainsi, le canton et la Confédération soutiendraient les propriétaires de forêts publics et privés qui prennent des mesures dans le domaine des soins aux jeunes peuplements, des traitements de lisières, des interventions sylvicoles en faveur d'espèces prioritaires, du chêne et des essences rares, de la création d'îlots et de la plantation de hautes tiges en pâturage boisé ainsi que des mesures de restauration et de lutte contre le bostryche en pâturage boisé.

Le crédit soumis au Parlement porte sur les années 2008 à 2011.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014