République et canton du Jura

Enquête sur l'emploi et son évolution au sein du secteur industriel jurassien

Date : 02.07.2008 00:00:00

Delémont, le 2 juillet 2008

Le rapport «Le Jura industriel» est le fruit d'une vaste enquête réalisée auprès de plus de 180 employeurs actifs au sein de cet important secteur de l'économie cantonale. La démarche s'intègre dans le cadre de la fonction d’observation du marché de l’emploi développée depuis plusieurs années par le Service des arts et métiers et du travail (SAMT). Menée en étroite collaboration avec le canton de Neuchâtel qui a réalisé une enquête comparable et bénéficiant du soutien méthodologique de l’Observatoire romand et tessinois de l’emploi (ORTE), ce projet fait suite à la première enquête réalisée en 2002 dans le secteur industriel déjà. Mais il s'en distingue par son ampleur et s'inscrit dans le nouveau contexte marqué par la libre circulation des personnes.
 

Le rapport dévoile notamment qu'avec un tiers des emplois dans les entreprises manufacturières, en particulier dans l'horlogerie et le travail des métaux, le secteur industriel continue de représenter une part importante du marché du travail jurassien. La haute conjoncture de 2007 a eu des effets directs sur l'emploi qui a augmenté de 10% en douze mois. A ce sujet, l'étude fournit de nombreuses informations sur les besoins actuels et futurs du marché du travail en termes de professions et de qualifications notamment.

Les canaux de recrutement privilégiés par les entreprises sont également analysés dans l'enquête. Cette dernière met notamment en relief le rôle grandissant des agences de placement et de location de services puisque les 25% des engagements effectués ces derniers mois par les entreprises industrielles ont été réalisés avec le concours d'une agence de placement. Par ailleurs, le travail intérimaire qui s'est largement développé au cours des dernières années est très répandu dans les entreprises manufacturières jurassiennes, en particulier dans les grandes entreprises. Au moment de l'enquête, 10% des personnes employées dans le secteur industriel étaient des travailleurs intérimaires, principalement des frontaliers.

Régulièrement abordé sur le plan politique, dans les médias ou au sein de la population en général, le thème de la main-d'œuvre frontalière est un sujet d'actualité qui suscite des interrogations et des considérations contrastées. Dans ce contexte, l'étude du SAMT traite largement de ce thème. Elle permet de constater que les nouvelles conditions du marché du travail qui prévalent depuis 2004 (fin de la priorité à la main-d'œuvre indigène) dans le cadre de l'accord sur la libre circulation des personnes ont renforcé la concurrence sur le marché de l'emploi et soutiennent l'augmentation du nombre de frontaliers employés dans les entreprises industrielles. Le rapport d'enquête fournit également des informations nouvelles concernant les employeurs, les postes de travail, les profils, ou les méthodes de recrutement de ces travailleurs qui représentent près de 40% des ressources humaines de notre tissu industriel.

L'étude publiée par le SAMT constitue un outil indispensable au service public de l'emploi en charge de l'exécution de l'assurance-chômage. Dans ce cadre, les données obtenues permettront d'adapter de manière encore plus étroite les stratégies et instruments mis en œuvre au sein de l'Office régional de placement (ORP) et d'Espace Formation Emploi Jura (EFEJ) à Bassecourt, dans l'optique du placement et du développement des compétences des demandeurs d'emploi.

Le rapport s'adresse également aux autorités et acteurs politiques qui doivent disposer d'informations factuelles et représentatives de la réalité industrielle jurassienne dans l'optique d'appréhender dans toute leur complexité les évolutions qui se dessinent dans notre région, en matière d'emploi notamment. Dans cette perspective, le rapport pourra servir de base aux débats et actions qui devront être menés dans le futur dans le contexte de la libre circulation des personnes mais également dans le cadre plus général de la politique de développement économique cantonale.

Enfin, le SAMT souhaite que chaque acteur et décideur concernés de près ou de loin par le marché de l’emploi et/ou par le secteur industriel, qu’il s’agisse d'employeurs, de travailleurs, d'associations professionnelles ou syndicales, puissent intégrer les résultats obtenus dans le cadre de leurs réflexions et actions.

Le rapport intitulé «Le Jura industriel – Rapport sur l'emploi au sein du secteur industriel», ainsi que le numéro 67 du journal Objectif Emploi, qui présente les principaux résultats de l'étude, peuvent être téléchargés sur le site internet de la République et Canton du Jura (www.jura.ch/amt).

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014