République et canton du Jura

Mesures pour améliorer la qualité des eaux de la Birse

Date : 24.04.2008 00:00:00

Bâle, Berne, Delémont, Liestal, Soleure, 24 avril 2008

Il ressort un bilan mitigé de la première étude intercantonale sur la qualité des eaux dans le bassin versant de la Birse. Si un traitement plus efficace des eaux usées a permis une diminution de certains nutriments, on relève en revanche des dépassements des concentrations maximales de zinc et de cuivre dans plusieurs portions de la rivière. La question des micropolluants organiques devra faire l’objet d’études plus poussées.
 

Près de 170’000 personnes vivent dans le bassin versant de la Birse, qui couvre une surface de 866 km2. Grâce au Plan régional d’évacuation des eaux de la Birse (PREE Birse), élément déclencheur en la matière, les cantons riverains ont, pour la première fois, analysé de manière coordonnée certains nouveaux paramètres relatifs à la qualité des eaux. Les résultats montrent que la Birse compte parmi les cours d’eau les plus pollués par les métaux lourds du pays. Les objectifs de qualité de la Confédération ne sont pas atteints pour le zinc et, dans une moindre mesure, pour le cuivre. Cette pollution provient des entreprises métallurgiques ainsi que de l’utilisation de ces métaux dans la construction.

Le traitement plus efficace des eaux usées entraîne en revanche une diminution de l’apport de nutriments, même si on observe encore localement des concentrations accrues de phosphore ainsi que de carbone organique dissous. Malgré les progrès réalisés, des efforts supplémentaires s’imposent donc pour améliorer la qualité des eaux, y compris en ce qui concerne les polluants organiques. La pollution aux PCB (biphényl polychlorés) relevée récemment dans les poissons de la Birse montre que les micropolluants jouent un rôle important dans ce domaine. D’autres analyses coordonnées permettant d’identifier les sources de pollution de la Birse aux PCB sont en cours.

Jusqu’ici, l’objectif essentiel du Plan d’évacuation des eaux de la Birse consistait à améliorer la morphologie des cours d’eau du bassin versant de la Birse, qui se trouve généralement en mauvais état. Suite aux nouveaux résultats concernant la qualité de l’eau, il reste à déterminer quelles mesures devront être prises parallèlement aux projets de revitalisation des eaux et aux enseignements des crues d’août dernier.

Les résultats des analyses sont documentés dans une brochure, qui donne aussi des indications sur l’évolution à long terme de certaines concentrations de polluants. La brochure est disponible sur Internet, à l’adresse www.jura.ch/env, rubrique Eaux > Eaux de surface > Documents.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014