République et canton du Jura

Nouveau centre de rééducation moderne à Porrentruy

Date : 05.12.2008 00:00:00

Delémont, le 5 décembre 2008

Conformément à la décision du Parlement jurassien, le site de Porrentruy de l'Hôpital du Jura sera doté d'un centre de compétences en rééducation. Ce centre de compétences consacre la mission du site de Porrentruy en chirurgie orthopédique et en rééducation. Le Gouvernement propose au Parlement de voter un crédit de construction de 8'475'000 francs pour financer la construction de ce centre. Ce faisant, le Parlement achèvera de réaliser le plan hospitalier de 2005.
 

En avril 2006, le Parlement a accordé un crédit d'étude à l'Hôpital du Jura pour un centre de compétences en rééducation sur le site de Porrentruy via un concours d'architecture. A la suite de ce concours, sept projets ont été évalués par le jury et le projet PATCH, du Consortium Lüscher-Sironi, de Lausanne/Porrentruy, a obtenu le premier rang. Le Conseil d'administration de l'Hôpital du Jura lui a donné mandat de réaliser un projet avec plans et devis. C'est ce projet que le Gouvernement remet au Parlement, en lui demandant de voter le crédit de construction nécessaire.

L'adage dit: «on ne fait bien que ce que l'on fait souvent». C'est la raison d'être des centres de compétences. Les besoins dans le domaine de la rééducation sont en augmentation en raison du vieillissement de la population. La rééducation est par conséquent appelée à se développer considérablement ces prochaines années.

La mission générale du centre est la prise en charge de patients nécessitant des prestations stationnaires de rééducation pour retrouver leur autonomie, en principe après une opération ou une intervention dans un service de soins aigus, en orthopédie notamment. Le champ d'activité général est la rééducation de l'appareil moteur (rééducation musculo-squelettique après intervention chirurgicale, souvent orthopédique, comme l'implantation de prothèses par exemple) et la rééducation neurologique.

Le centre dispensera des prestations de physiothérapie, d'hydrothérapie, de gymnastique, de rééducation et réadaptation des troubles de l'équilibre et visuels, des techniques de relaxation, de l'ergothérapie et de la logopédie. Ces prestations sont destinées aussi bien à des patients hospitalisés qu'à des patients ambulatoires.

Avec la concentration des activités de rééducation sur un seul site, l'Hôpital du Jura bénéficiera d'une mission plus clairement définie et d'une répartition de ses activités plus précise. Des retombées positives sont attendues, comme une meilleure qualité de prise en charge, un meilleur fonctionnement et des prestations supplémentaires. L'effectif du personnel de l'Hôpital du Jura restera globalement stable, mais il augmentera à Porrentruy suite au transfert intégral de la rééducation sur ce site.

Le projet s'insert dans la topographie existante, au sud du bâtiment principal. Patients et visiteurs auront accès au centre de rééducation par la voie située au sud du bâtiment principal. Le concept architectural correspond strictement aux besoins de l'Hôpital du Jura en matière de rééducation. Il postule l'utilisation de l'actuel pavillon Sainte-Marthe, où se trouveront les chambres des patients, comprenant un total de 36 lits. Dans la nouvelle construction se trouveront les locaux et les infrastructures de traitement (physiothérapie, ergothérapie, logopédie, etc.), les bureaux, les salles de consultations médicales, les salles de réunions et les installations techniques.

Le coût du centre de rééducation proprement dit est estimé à 8,475 millions de francs, sans tenir compte du crédit d'étude de 500'000 francs déjà voté par le Parlement. D'autres travaux, pour un montant de 2,8 millions de francs, sont également prévus afin de rendre les bâtiments existants du centre compatibles avec les normes en vigueur notamment pour les handicapés et les enfants. Le coût des équipements s'élève quant à lui à environ 900'000 francs. Globalement, c'est donc un investissement de 12,2 millions de francs dont bénéficiera le site de Porrentruy de l'Hôpital du Jura.

Il faut compter trois ans, depuis la décision du Parlement, pour réaliser le centre de rééducation. Sa mise en exploitation est donc prévue en 2011.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014