République et canton du Jura

Bedag poursuit son développement dans le canton du Jura

Date : 19.03.2009 00:00:00

Delémont,le 19 mars 2009

Après avoir annoncé l’ouverture en septembre dernier d’une antenne à Delémont, l’entreprise informatique Bedag, qui dispense des prestations pour les administrations publi-ques, a retenu le site du Noirmont pour ouvrir son centre de compétences dans le canton du Jura. De nouvelles places de travail hautement qualifiées seront ainsi créées dans ce can-ton, en une période économiquement difficile. L’annonce a été faite ce jour en présence du ministre en charge de l’informatique, Philippe Receveur.
 

Quelques mois après l’annonce de l’ouverture de postes de travail sur sol jurassien, le bilan est déjà positif. Grâce aux facilités octroyées par Creapole, une antenne du développe-ment de logiciels de Bedag a pu être ouverte rapidement à Delémont et 4 personnes y tra-vaillent. En parallèle, les discussions pour concrétiser une implantation plus forte de Bedag en terres jurassiennes, via un centre de compétences, ont pu se poursuivre et aboutir à des décisions, tant du côté de Bedag que du côté du gouvernement. Cela permettra davan-tage encore à Bedag de pouvoir concrétiser son principe de proximité avec ses clients, tout en pouvant les faire tous bénéficier de prestations pointues. En effet, des prestations spécifi-ques développées dans l’un de ses centres de compétences, en liaison directe avec un client important, peuvent ensuite être mises à disposition tout autre demandeur.
Aussi, c’est en présence du ministre jurassien en charge de l’informatique, Philippe Receveur, que Bedag a annoncé la pose d'une nouvelle pièce à l’édifice de la collaboration entre le canton du Jura et la société informatique, propriété exclusive du canton de Berne. En effet, Bedag a annoncé ce jour l’ouverture prochaine d’un nouveau centre de calcul sécurisé dans le canton du Jura, dont l’un des buts est de pouvoir offrir aux entités publiques et parapubliques de la région jurassienne des prestations informatiques pointues. C’est le Noirmont, plus précisément au sein du futur Technopole initié par Creapole, que Bedag a choisi pour implanter ce nouveau centre de calcul. Ce développement doit permettre d’offrir des prestations pour l’ensemble de ses clients, en complément du centre de Berne, par exemple pour des opérations de type plan de contingence (ou Disaster Recovery Plan - DRP). Tout comme le centre bernois, le futur CCJ sera au bénéfice des normes les plus stric-tes, que ce soit en termes de sécurité (ISO 27'001) ou d’écologie (Green IT, EcoEntreprise).
Par ailleurs, un accord de collaboration entre le Jura et Bedag a été signé. Bedag accom-pagnera ainsi le déménagement des machines du SDI au Noirmont et sera en charge, en collaboration avec la société jurassienne CD-Rom SA (Centre de Données romand SA), de l’hébergement, de la surveillance de la disponibilité de tous les serveurs de l’administration jurassienne, la collaboration quant à l’exploitation d’infrastructures spécifiques restant bien sûr possible. „Avec Bedag, nous avons un partenaire fiable, avec lequel nous entretenons d’excellent rapports de collaboration depuis des années“ a indiqué Matthieu Lachat, chef du Service informatique (SDI). L’aspect intercantonal a aussi revêtu une importance cruciale dans les choix, tant de Bedag que du canton du Jura, pour preuve les propos de Philippe Receveur, ministre en charge de l’informatique jurassienne : „les possibilités qu’offre Bedag de travailler au-delà des frontières cantonales, de mettre en commun de manière intelli-gente des ressources entre administrations publiques, par exemple avec la communauté GERES, sont primordiales à l’heure où l’utilisation des deniers publics est plus que jamais par-cimonieuse“.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014