République et canton du Jura

Cas d'IBR dans le Jura

Date : 26.06.2009 00:00:00

Delémont , le 26 juin 2009

Un cas de rhinotrachéite infectieuse bovine ou IBR a été confirmé dans le canton du Jura chez un bovin. Sur les 248 bovins de l’exploitation, 225 font de plus l’objet d’un premier résultat positif – ces résultats doivent encore être confirmés par le laboratoire de référence. L’IBR est une maladie animale, inoffensive pour l’homme.
 

Le bovin confirmé positif sur l’exploitation avait subi un avortement, ce qui a conduit à mener des investigations quant aux causes de l’avortement. L’IBR ayant été confirmée, tous les animaux du troupeau ont été analysés et les premiers résultats semblent indiquer que les animaux ont été largement touchés par la maladie. Ces résultats intermédiaires doivent cependant être confirmés par le laboratoire de référence. Les résultats définitifs sont attendus dans le courant de la semaine prochaine. Tous les animaux touchés seront abattus.

Les premiers résultats de l’enquête épidémiologique montrent que l’infection a eu lieu entre janvier et mai 2009. Les autorités vétérinaires du Jura enquêtent sur les causes de l’introduction de la maladie et recherchent les exploitations qui ont été en contact avec les animaux touchés afin de procéder aux analyses pour déterminer si d’autres animaux ont pu contracter la maladie.

La Suisse est considérée comme indemne d’IBR. Ce statut est attesté chaque année au moyen d’un programme de surveillance. De plus, tous les bovins importés d’un pays non indemne d’IBR, comme la France ou l’Allemagne, doivent être testés. Pour maintenir ce statut sanitaire favorable, il est important d’empêcher que la maladie se répande en Suisse. L’IBR est donc une maladie à éradiquer.

L’IBR ou rhinotrachéite infectieuse bovine est une maladie virale des bovins qui affecte les voies respiratoires supérieures et engendre des pertes économiques sur l’exploitation. Les animaux peuvent subir des avortements, être fiévreux et présenter notamment des écoulements nasaux et des conjonctivites. Le virus est de la famille des herpès; les animaux sont ainsi porteurs toute leur vie avec des poussées de maladie lors de stress. C’est pourquoi les animaux touchés sont abattus – même si les symptômes ont disparu. Pour l’être humain, la maladie ne présente aucun danger; c’est une maladie purement animale.

Vous trouverez plus de renseignements sur l’IBR sur le site de l’Office vétérinaire fédéral:

www.bvet.admin.ch

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014