République et canton du Jura

Evolution du chômage et plan de soutien à l’emploi et aux entreprises

Date : 09.03.2009 00:00:00

Delémont, le 9 mars 2009

Le canton du Jura comptait 1'512 chômeurs à fin février 2009, ce qui représente 4,4% de la population active. A cette même période, la moyenne suisse s’élève à 3,4%. Dans sa séance de la semaine passée, le Gouvernement a décidé de mettre en place un groupe de pilotage, qui prend le relais de la task force et qui est chargé de proposer un plan de soutien à l’emploi et aux entreprises pour avril 2009.
 

Placé sous la responsabilité du chef du Département de l’économie, de la coopération et des communes (DECC), le ministre Michel Probst, le groupe de pilotage succède à la task force mise en place en octobre 2008, dès les premiers signes de l'inversion de conjoncture économique. Durant sa mission de quelques mois, la task force a assuré de très près le suivi et l’analyse de l'évolution de la situation économique et de l’emploi.
Le dispositif d'observation permanente mis en place par le DECC ainsi que les contacts étroits entretenus avec un panel d'entreprises représentatives ont permis au Département de prendre les premières mesures qui s'imposaient. Ces mesures sont de deux types. Il s’agit tout d’abord, afin d’atténuer les risques de licenciements, de la promotion active de la réduction de l’horaire de travail (chômage partiel) au sein des entreprises qui connaissent un ralentissement de leur activité et de la réponse rapide aux demandes en la matière par le Service des arts et métiers et du travail. Le second groupe de mesures porte sur le renforcement des Offices régionaux de placement (ORP) et de l’Espace Formation Emploi Jura à Bassecourt (EFEJ), par l’engagement de trois conseillers en personnel et d’un formateur supplémentaires, afin d’aider les personnes sans emploi à développer leurs compétences et à retrouver rapidement un emploi.
Depuis le début du ralentissement économique en octobre 2008, le nombre de chômeurs a augmenté mensuellement d'un peu plus de 100 personnes dans le canton du Jura. Il faut souligner que ce rythme est comparable à celui qui a prévalu lors du dernier cycle conjoncturel négatif qui avait débuté à fin 2001. Toutefois, la dernière hausse de février 2009 (+ 129 chômeurs par rapport à fin janvier 2009) marque une accélération notable.
Compte tenu de l’évolution de l’emploi et de l’activité économique, le groupe de pilotage est chargé de proposer au Gouvernement, dans le cadre d’une stratégie globale et cohérente, des mesures concrètes, ciblées et efficaces à court et moyen termes, avec comme objectifs d'aider les personnes sans emploi,  de soutenir le marché du travail et les entreprises, ainsi que de relancer l’économie. 
Présidé par le ministre Michel Probst, le groupe de pilotage est composé du chef du Département de l’environnement et de l’équipement, le ministre Laurent Schaffter, ainsi que de hauts fonctionnaires.
Le DECC a d'ores et déjà fixé les auditions des principaux partenaires sociaux, économiques et bancaires. Le groupe de pilotage assure également la coordination avec les plans de relance de la Confédération et, le cas échéant, de ceux des autres cantons, de même qu’avec les services de l’administration cantonale et les communes.
Malgré l’évolution préoccupante en matière d’emploi et la diminution des carnets de commandes dans les entreprises jurassiennes, un certain nombre de fondamentaux positifs confèrent des bases solides à l’économie jurassienne pour affronter cette période de fortes turbulences. Il s’agit en particulier d'un savoir-faire et d'un personnel qualifié dans les entreprises, d’un système bancaire et d’un marché immobilier sains, de bonnes structures financières au niveau des entreprises et de l’Etat, ainsi que d'un service public de l'emploi performant en matière de soutien aux personnes sans emploi et doté de moyens financiers importants en matière de mesures de marché du travail.
Toutefois, un soutien ciblé de l’Etat devient nécessaire. L'aide au secteur industriel, principal employeur jurassien, occupera une place centrale dans le dispositif de soutien et de relance, dans une perspective de diversification des activités et des marchés ainsi que de développement de l'innovation technologique.
L'objectif est que le Gouvernement adopte le plan de soutien et de relance ainsi que la première série de mesures à fin avril 2009. Dans le cadre d’une démarche qui se veut progressive et ajustée aux réalités économiques spécifiquement jurassiennes, les autres séries de mesures pourront faire l’objet de décisions successives en fonction de l’évolution de la conjoncture et des possibilités de financement.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014