République et canton du Jura

L’Unité hospitalière médico-psychologique repart sur de nouvelles bases

Date : 11.08.2009 00:00:00

Delémont , le 11 août 2009

L’Unité hospitalière médico-psychologique (UHMP), localisée sur le site de Delémont de l’Hôpital du Jura (H-JU), connaît depuis quelque temps des difficultés de fonctionnement. Bien que cette unité de soins psychiatriques soit placée sous la responsabilité de l’Etat par l'intermédiaire du Centre médico-psychologique (CMP), c’est l’H-JU qui en assure la gestion. Cette dualité institutionnelle pose régulièrement des problèmes d’organisation et de fonctionnement. Afin de clarifier cette situation ambiguë et de résoudre les difficultés, l’UHMP sera dorénavant placée sous la direction unique de l’Hôpital du Jura avec une responsabilité médicale propre.
 

Dans le canton du Jura, le domaine de la psychiatrie relève directement de l’Etat. C’est en 1998 que l’Etat a créé l'UHMP afin de compléter ses structures psychiatriques et de pouvoir prendre en charge les patients adultes, confrontés à un problème de nature psychique en phase aiguë. Ces patients étaient auparavant soignés en dehors du canton. Dotée de vingt lits, l’UHMP a été localisée sur le site de Delémont de l’H-JU, dans le but de développer le plus de synergies et de collaborations possibles avec l’établissement de soins somatiques, notamment pour la prise en charge des urgences psychiatriques. Ce concept s’est révélé très judicieux à maints égards.


La mise en place organisationnelle de l’UHMP s’est faite au sein d’une structure bipolaire. L’Etat assumait la responsabilité globale vis-à-vis des patients et était chargée de l’organisation médicale par son rattachement au CMP. Pour sa part, l’Hôpital du Jura assurait la gestion courante de l’unité et de l’administration du personnel soignant. Ce double rattachement (structure bipolaire) a généré des dysfonctionnements.


Un audit externe ordonné par le Département de la Santé, des Affaires sociales et des Ressources humaines et conduit par deux spécialistes de la psychiatrie en institution a récemment mis en lumière ces dysfonctionnements au sein de l’UHMP. Les auteurs de l'audit proposent aussi aux responsables de l'H-JU et du CMP des pistes pour résoudre ces problèmes. Sur cette base, ceux-ci ont développé, avec l'aval du  Gouvernement jurassien et du Conseil d'administration de l'H-JU, une solution conjointe qui porte sur les éléments fondamentaux suivants:


• L’UHMP sera rattachée en totalité à l’H-JU avec effet au 1er janvier 2010. Elle sera donc soumise à une seule direction afin de clarifier les relations de travail de l’ensemble de ses collaboratrices et collaborateurs, y compris l’ensemble du corps médical. Cela signifie qu'un médecin responsable et autonome par rapport au CMP sera engagé par l’Hôpital du Jura.

• De son côté, l’Etat révisera l’organisation des structures psychiatriques jurassiennes en y associant l’Hôpital du Jura. Il s'agit de refonder la psychiatrie jurassienne en améliorant la gouvernance et en garantissant la continuité des prises en charges entre l'hospitalier et l'ambulatoire.

Ces décisions sont de nature à restaurer un cadre de fonctionnement favorisant des soins de qualité aux patients. Elles seront mise en place à brève échéance avec un rattachement juridique de l’UHMP à l’H-JU dès le 1er janvier 2010.

L'ensemble du personnel de l'UHMP a été informé par les deux directions lors d'une séance en date du 10 août 2009. Un suivi régulier de l'activité et des relations de travail sera garanti pendant la phase transitoire qui vient de débuter et qui durera jusqu'à l'engagement d'un nouveau médecin responsable de l'UHMP.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014