République et canton du Jura

La promotion des assainissements de bâtiments bat son plein

Date : 09.07.2009 00:00:00

Delémont, 9 juillet 2009

Il vaut la peine d'entreprendre dès à présent l'assainissement de son bâtiment. Le ministre de l'Environnement et de l'Equipement, Laurent Schaffter a présenté jeudi (9 juillet) les moyens exceptionnels mis à disposition cette année pour soutenir les investissements dans le domaine de l'énergie, qui atteignent plus de 5 millions de francs. Le remplacement des chauffages électriques à accumulation constitue une action particulière du programme 2009. Mais c'est tout le domaine des constructions efficientes au plan énergétique et des énergies renouvelables qui profite de cette manne.
 

Après l'acceptation du plan de soutien à l'emploi et aux entreprises par le Parlement jurassien le 1er juillet, qui prévoit notamment 2 millions de francs pour soutenir des projets de réseaux de distribution de chaleur à distance à partir du bois-énergie, des moyens importants seront donc engagés pour soutenir les investissements du domaine énergie. Après avoir rappelé ses préoccupations à propos de la qualité du climat, ses soucis pour un approvisionnement en énergie sûr à l'avenir et ses interrogations sur l'évolution des prix des énergies, M. Schaffter a insisté sur le fait qu'en plus de la chasse aux gaspillages d'énergie dans les usages courants de la vie, l'augmentation marquée de l'efficacité énergétique des bâtiments constituait une des clés de la politique énergétique actuelle. Cela passe par exemple par la suppression des chauffages électriques et leur remplacement par des systèmes à énergie renouvelable, tels la pompe à chaleur ou le chauffage à bois-énergie, ou encore par le renforcement de l'isolation de l'enveloppe des bâtiments. Avec les moyens extraordinaires mis cette année à disposition par la Confédération et le Canton pour soutenir les investissements, il n'y a plus à attendre, d'autant que tout le monde est gagnant : l'environnement, les propriétaires, les locataires ainsi que l’économie.

Les représentants du Service de l'énergie ont ensuite présenté par le menu les différentes mesures de soutien prévues cette année en insistant sur le substantiel effort consenti pour le remplacement des chauffages électriques à accumulation où la subvention représente une part importante des investissements à consentir. Outre le soutien apporté par le Canton, d'autres appuis sont encore possibles, tel celui de la Fondation Centime Climatique pour l'assainissement de l'enveloppe des bâtiments chauffés au mazout ou à gaz, sans oublier les déductions fiscales dont bénéficient en principe les propriétaires qui réalisent des mesures d'économie d'énergie dans leur bâtiment.

L'introduction après les vacances d'été du Certificat énergétique cantonal des bâtiments (CECB), qui prévoit d'établir l'état énergétique d'un bâtiment et les mesures d'amélioration à mettre en œuvre pour obtenir la meilleure classification (A), devrait également contribuer à accélérer la marche vers l'assainissement du parc immobilier suisse, d'autant qu'une action spéciale de lancement est prévue pour les 15'000 premiers propriétaires qui s'annonceront et qui pourront faire établir un CECB pour 200 francs au lieu de 1'200 francs, la différence étant prise en charge par la Confédération.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014