République et canton du Jura

La rentrée scolaire 2009-2010 dans le canton du Jura

Date : 13.08.2009 00:00:00

Delémont, le 13 août 2009

La rentrée à l'école enfantine et en scolarité obligatoire pour les 8'850 élèves et 900 enseignantes et enseignants se traduit par une stabilité des effectifs dans tous les niveaux d'enseignement, avant une nouvelle diminution prévue lors des prochaines années. Le pourcentage élevé d'entrée des élèves dans les différentes filières du secondaire II au terme de la 9ème année se confirme, de même que le maintien d'un socle élevé de places d'apprentissage. Face à une conjoncture économique difficile, le Département de la formation de la culture et des sports (DFCS) mène plusieurs projets pour continuer de développer et d'adapter l'école jurassienne aux réalités d'aujourd'hui et de demain.
 

Les effectifs de la scolarité obligatoire sont tributaires de l’évolution démographique. La stabilité constatée cette année est provisoire. L'école enfantine s'organisera avec une centaine d'élèves en moins jusqu'en 2012 (-8%). A l'école primaire, les effectifs se confirment à la baisse jusqu'en 2014, avec une diminution proche de 14%. A l'école secondaire, on peut s'attendre à une légère augmentation jusqu'en 2012 (un peu plus de 3%), le mouvement s'inversant pas la suite.  De ce fait, le nombre de classes est en diminution à l’école enfantine (-2) et à l’école primaire (- 5). Dans ce contexte, la carte scolaire est dans une phase de mutation. Ainsi, on comptera, suite à des regroupements, 46 cercles en 2009 (-6) et 38 en 2010.


En ce qui concerne la post-scolarité, les chiffres du degré secondaire II reposent sur des indicateurs démographiques et sociaux encore à consolider. L'enquête du Centre d'orientation scolaire et professionnelle sur les élèves libérables de la scolarité obligatoire offre cependant un panorama général des orientations choisies par les élèves. 2009 confirme le taux élevé dans le canton du Jura de passage des élèves au degré secondaire II, avec moins de 2% d’élèves encore en attente ou sans projet de formation. Sur un effectif de près de 950 élèves – soit 15 de moins que l'année précédente - la formation professionnelle, l’apprentissage, a toujours la cote auprès des jeunes gens, notamment auprès des filles dont la part relative est en augmentation. En ce qui concerne les écoles de formation à temps plein, les filières de culture générale affichent des effectifs stables, alors que celles de commerce à temps plein sont en légère diminution par rapport à l'année précédente. Les solutions intermédiaires - 10ème année – voient en revanche une augmentation de leurs effectifs (24 % des élèves). Si cette évolution est en partie une conséquence de la crise économique et de la diminution des places d'apprentissage, elle a aussi son origine dans le fait qu'une année de transition bien ciblée s'intègre de plus en plus dans la réalisation d'un projet de formation bien élaboré. Dans ce contexte, le doublement de l'Option Réussite, avec notamment le soutien financier de l'OFFT, a été une réponse adéquate.


Les grands projets et rendez-vous du Département en 2009-2010
En scolarité obligatoire, pour contribuer à la conciliation de la vie professionnelle et familiale, l'effort d'harmonisation des horaires sera poursuivi et une directive sur les devoirs à domicile a été promulguée. Un mémento présentant l'école jurassienne sera diffusé en cours d'année. Dans le domaine pédagogique, aux mesures visant au renforcement de l'enseignement et de l'apprentissage des langues, s'ajoute l'introduction à l'école primaire de l'histoire des religions, dispensée à tous les élèves.


Au degré secondaire II, le système de formation est également très dynamique. Au niveau pédagogique, de grands chantiers s’annoncent ou sont déjà lancés, que cela soit dans la réforme des écoles de commerce qui entrera en vigueur à la rentrée 2010 ou par l’ajustement de nombreux programmes de formation, que cela soit dans les divisions commerciale, artisanale ou encore santé-social-arts. Au niveau des infrastructures, le redéploiement des divisions lycéennes et commerciales du CEJEF dans le bâtiment du Séminaire offrira douze salles de classes supplémentaires, ainsi qu'un restaurant scolaire flambant neuf, aux étudiants et apprentis de Porrentruy. On relèvera également les travaux préparatoires visant l’agrandissement de la division technique, dans le cadre de l’Espace de formation et d’appui technologique (EFAT), tout comme l’achèvement relativement proche de l’Ecole jurassienne du bois en Dozière, à Delémont.

La rentrée scolaire dans le canton du Jura dépasse le cadre des frontières cantonales et s'inscrit dans un ensemble très dense de relations avec l'extérieur. Outre les liens étroits tissés dans l'espace BEJUNE, les échanges avec la région bâloise constituent un des autres axes stratégiques du Département en vue d’accroître la mobilité et d’élargir le bassin de formation des jeunes Jurassiens. Avec l'entrée en fonction effective au 1er août 2009 du chargé de mission responsable du suivi des projets de formation vers la région bâloise, les collaborations prévues seront renforcées et de nouvelles démarches initiées, tant dans le domaine de l'apprentissage des langues que celui des échanges et stages linguistiques.


Les activités du Département de la Formation, de la Culture et des Sports seront aussi fortement orientées vers la Suisse romande où le processus d'harmonisation scolaire, avec l'entrée en vigueur de la Convention scolaire romande le 1er août 2009, entre officiellement dans sa phase de mise en œuvre. De nombreux travaux, dont celui de l'introduction du Plan d'études romand (PER), sont à lancer et accompagner.

Pour plus de renseignements sur les chiffres de la rentrée pour l'école obligatoire: www.jura.ch/sen

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014