République et canton du Jura

Tous les élèves ont un projet de formation ...

Date : 10.07.2009 00:00:00

Delémont, 10 juillet 2009

L'enquête menée à fin juin auprès de tous les élèves jurassiens libérables de la scolarité obligatoire par le Centre d'orientation scolaire et professionnelle et de psychologie scolaire est rassurante. Malgré une conjoncture défavorable, près de 98% des jeunes jurassiens s'engageront dans une formation scolaire ou professionnelle du secondaire II ou dans une solution transitoire à la prochaine rentrée scolaire. Ce résultat est le fruit de l'engagement conjugué des entreprises et du Département de la Formation, de la Culture et des Sports en faveur de l'insertion professionnelle et de l'intégration des jeunes au degré secondaire II.
 

Cette année, ce sont 947 élèves qui ont terminé leur scolarité obligatoire, soit 15 de moins que l'an dernier. Par rapport aux enquêtes précédentes, celle-ci révèle une légère influence de la crise économique dans la recherche de solutions souhaitées. Si la quasi totalité des élèves ont un projet de formation bien défini, seuls 73.92% (77.23% en 2008) d'entre eux pourront le réaliser directement en commençant un apprentissage ou en en entrant dans une école du secondaire II. Le recours vers une solution transitoire a de nouveau augmenté cette année (24.08% contre 20.69%).


On peut observer que les écoles moyennes n'ont pas joué le rôle de régulateur en accueillant certains élèves n'ayant pas trouvé de place d'apprentissage ; on constate même un léger fléchissement. S'il est difficile d'interpréter de manière plus précise cette perte d'attractivité, une des causes de la diminution significative des contrats d'apprentissage signés par les élèves en fin de scolarité obligatoire (393 contre 421 en 2008) paraît être en lien direct avec la situation économique actuelle. Il s'agit du nombre le plus bas observé depuis 6 ans. La diminution se situe principalement dans l'artisanat où il y a de très petites entreprises alors que les métiers techniques semblent plutôt bien résister jusqu'à maintenant.


Si le recours plus important à une solution transitoire s'explique en partie par une situation économique défavorable, ces structures répondent aussi de plus en plus à un problème personnel identifié; le type de 10ème année remplit une fonction bien précise en s'insérant dans un projet cohérent des jeunes. Cette évolution vers l'élaboration d'un choix professionnel précis est la conséquence directe d'un accompagnement spécifique de certains groupes d'élèves dans leur choix professionnel dès la 8ème année. L'objectif est de les diriger, dans la mesure de leurs possibilités, vers une formation du secondaire II ou, si cela s'avère être une étape nécessaire, vers une mesure de transition appropriée au projet professionnel. C'est pourquoi la tendance vers des solutions non totalement scolaires se confirme. En effet, les élèves qui visent une formation par apprentissage choisiront plutôt une structure combinant des aspects scolaires et l'expérience pratique (option Préapprentissage et option Réussite). Ils sont aujourd'hui nettement plus nombreux que les élèves suivant un programme uniquement scolaire (option orientation).


Autre point positif à relever : il n'y a que 6 élèves en attente d'une réponse ou encore à la recherche d'une place d'apprentissage. Ils devraient trouver une solution positive avant la rentrée.


La situation des élèves en fin de scolarité est donc globalement positive malgré la situation économique actuelle. Même si un certain nombre d'élèves doit différer leur entrée dans une formation du secondaire II d'une année en renforçant leurs aptitudes dans une structure transitoire, c'est 98% de jeunes libérables de la scolarité qui vont pouvoir poursuivre leur formation. Ce résultat est atteint par les efforts importants conjugués des différents acteurs de la formation. Le Département de la formation, de la culture et des sports a mis en place toute une série de mesures visant à renforcer des prestations ciblées pour que les élèves développent leur projet professionnel assez tôt (Ateliers d'orientation Projet ACTION), pour que les jeunes soient suivis dans leurs démarches, tant par les conseiller-ère-s en orientation que les enseignant-e-s de module. Le travail en vue de la recherche de places d'apprentissage ciblées mené par le promoteur des places d'apprentissage du Service de la formation des niveaux secondaire II et tertiaire (SFO) porte également ses fruits.


En regard du nombre de contrats d'apprentissage conclus et enregistrés à ce jour par le SFO, le constat est aussi réjouissant, avec approximativement les mêmes chiffres que l'année précédente. Le recul observé à fin juin 2009 touche plus particulièrement les secteurs de la mécanique, de la métallurgie et de l'horlogerie, voire de la vente, alors que le bâtiment enregistre même une augmentation du nombre de contrats signés. Dans le cadre du Plan de soutien aux entreprises et à l'emploi accepté récemment par le Parlement jurassien, des mesures sont prévues pour appuyer les entreprises formatrices et favoriser l'insertion professionnelle des jeunes. Ces actions, soutenues également par l'Office fédéral de la formation et de la technologie (OFFT), vont de l'accompagnement de jeunes en difficulté, à la création de structures de transition ciblées (10ème année), en passant par les prestations du fonds de soutien aux formations professionnelles et des mesures incitatives en vue de créer des places d'apprentissage ou de trouver de nouvelles entreprises formatrices.


Pour les jeunes qui n'auraient pas encore de solution satisfaisante, le Centre d'orientation scolaire et professionnelle assure une permanence durant toutes les vacances. Les personnes qui souhaitent avoir des renseignements, des adresses de places d'apprentissage ou de préapprentissage vacantes ou un entretien peuvent téléphoner au n° 032 420 3470 ou passer à l'Espace d'information de Porrentruy tous les après-midi jusqu'à 17h00. L'Espace d'information de Delémont sera fermé jusqu'au 6 août 2009.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014