République et canton du Jura

Un nouvel outil de formation et d’appui technologique à Porrentruy

Date : 30.09.2009 00:00:00

Delémont, le 30 septembre 2009

Le Gouvernement envisage de construire un Espace de Formation et d’Appui Technologique (EFAT) à Porrentruy. Un concours d’architecture sera lancé prochainement. Le bâtiment, construit à proximité immédiate de la division technique du Centre jurassien d’enseignement et de formation (CEJEF), abritera également un incubateur d’entreprises. Cette nouvelle infrastructure doit permettre le développement de synergies intéressantes, de partage de compétences et de regards croisés sur des projets communs entre le monde de la formation et le monde de l’économie.
 

En juillet dernier, le Parlement a donné son accord de principe à ce projet, qui s’inscrit dans le cadre du plan de soutien à l’emploi et aux entreprises. La division technique du CEJEF collabore déjà étroitement avec les entreprises sur différents projets, depuis plusieurs années. Toutefois, les besoins dans ce domaine sont loin d’être satisfaits. Le projet EFAT permettra d’y répondre de manière plus pertinente. 

Concrètement, ce projet se compose de deux volets principaux. Le premier comprend l’extension des surfaces de formation de la division technique du CEJEF de quelque 1'000 m2. Des compétences particulières y seront développées dans les domaines de la mécanique, de l’automation, de l’horlogerie, de la micromécanique notamment, qui constituent les compétences-clé de l’économie jurassienne. Le coût est estimé pour cette partie à environ 5,8 millions de francs.

Le second volet, composé d’une surface d’environ 400 m2, est dédié à la fonction d’appui technologique proprement dite. Cette surface est prévue au rez-de-chaussée de l’agrandissement et accueillera des espaces de développement de prototypes, un incubateur et une pépinière d’entreprises, en priorité actives dans le secteur de la microtechnique. La tâche d’appui technologique sera confiée à Creapole SA, tandis que la Société jurassienne d’équipement SA prendra à sa charge le coût de l’infrastructure, estimé à 1,2 million. Cet incubateur sera le deuxième dans le Jura, après celui du Noirmont inauguré récemment et dédié aux technologies de l’information et de la communication. Un troisième doit être construit sur le site d’Innodel près de Delémont, pour des entreprises actives dans le domaine des sciences de la vie.

Le projet, conduit conjointement par les départements de la Formation, de la Culture et des Sports, et de l’Economie, de la Coopération et des Communes, a été développé avec l’appui d’un groupe d’experts externes, composé notamment de représentants de l’économie jurassienne et de la Haute-Ecole Arc. Les collaborations avec celle-ci vont d’ailleurs s’intensifier, en particulier dans le partage d’équipements et de ressources, par exemple dans le domaine de la métrologie avancée.

A noter qu’en parallèle au développement de l’EFAT, une certification de la division technique va être engagée pour garantir des prestations de qualité aux entreprises, répondant ainsi aux normes attendues en la matière.

Selon la planification retenue, le bâtiment sera terminé en 2012 au plus tard. C’est à ce moment-là que l’EFAT sera totalement opérationnel pour offrir un véritable espace de soutien et d’appui technologique aux entreprises ayant des besoins particuliers, tout en permettant aux jeunes en formation de s’inscrire dans des perspectives de réalisations concrètes, directement en lien avec le monde industriel.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014