République et canton du Jura

Un projet novateur pour mettre en valeur le site de la Gruère

Date : 12.11.2009 00:00:00

Delémont, le 12 novembre 2009

Le Gouvernement jurassien souhaite valoriser davantage le site de la Gruère, qui est l'un des sites touristiques phares du canton du Jura et de l'Arc jurassien. Il vient d'approuver un important projet d'aménagement du site, sous forme de Charte, qui a pour but de concilier sa conservation et sa protection tout en développant le tourisme. Les points forts du projet sont la création d'une zone d'activités touristiques à proximité du site, au lieu-dit La Theurre, d'une zone "sanctuaire" formée de l'étang et de ses abords et d'une porte d'entrée unique pour les visiteurs.
 

Avec probablement plus de 100'000 visiteurs par année, l'intérêt du site de la Gruyère n'est donc plus à démontrer. Promu "réserve naturelle" depuis 1943, il bénéficie du statut d'importance nationale dans le cadre de cinq inventaires fédéraux liés à la protection de la nature et du paysage. C'est sans aucun doute cette valeur patrimoniale associée à la beauté et l'ambiance particulière du lieu qui attirent de plus en plus de visiteurs.

Conscient de la valeur, du grand potentiel de développement, mais également de la fragilité du site, le Gouvernement s'est engagé à étudier la création d'infrastructures d'accueil afin de garantir sa pérennité. A cette fin, un groupe de travail ad hoc, réunissant l'ensemble des partenaires concernés (commune de Saignelégier, milieux du tourisme, associations de protection de la nature, services de l'Etat) était créé en juillet 2007.

La planification générale des infrastructures d'accueil, dévoilée jeudi, représente la première étape de la réflexion. Elle fait état de la situation existante, des problèmes, des enjeux et comporte un projet de Charte. Ce document repose sur douze principes répartis sur les trois piliers du développement durable. La Charte sera proposée à l'ensemble des acteurs et partenaires concernés par la gestion du site. Elle fixe le cadre et les principes relatifs à toutes les activités liées à la valorisation et à l'exploitation du site. Renforcement des richesses naturelles et paysagères, maintien de l'importance de la fréquentation touristique, développement d'emplois, promotion du patrimoine naturel, culturel et paysager, sensibilisation et formation du public en sont quelques thèmes forts.

Afin de garantir une vocation touristique du site en harmonie avec les principes du développement durable et en conformité avec la Charte, plusieurs objectifs sont formulés. Parmi ces derniers figurent l'amélioration de l'accès au site et de la sécurité, la gestion du stationnement et la création d'un centre d'accueil.

L'idée-maîtresse repose sur la définition de deux zones distinctes. L'une, dans le secteur de "La Theurre", est vouée aux activités touristiques. Elle constitue l'unique porte d'entrée sur l'étang. A cet endroit, le projet prévoit la création d'une infrastructure d'accueil et d'un parking centralisé. L'autre zone, dénommée "sanctuaire" est, par définition peu modifiée par le concept. Les principales interventions concernent la planification d'une promenade autour de l'étang. Celle-ci se compose d'un parcours aménagé (accès tout public sur des pontons) et d'un parcours "nature" (aménagement minimal et naturel). La problématique de la route cantonale, sa sécurité, son emplacement au cœur du milieu naturel et son impact sur les populations de batraciens sont également analysés et intégrés au projet global.

Le Gouvernement jurassien, en validant cette approche et en donnant son feu vert pour la suite de la réflexion, démontre sa volonté de développer ce projet prometteur pour le développement et l'attractivité de la République et Canton du Jura. La deuxième étape planifiée pour 2010 consistera en l'élaboration d'un Plan directeur d'aménagement définissant les mesures et actions concrètes, les priorités d'intervention et l'estimation des coûts. L'étude de variantes de tracé de la route cantonale sera menée parallèlement. Cette deuxième étape se caractérisera aussi par la volonté d'ouvrir le débat et d'organiser une démarche participative.

La troisième étape portera sur les projets d'exécution et leur financement. C'est durant cette étape (2011) que le Gouvernement soumettra le projet au Parlement. Les investissements à consentir devront figurer dans la planification financière 2012-2015.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014