République et canton du Jura

Démantèlement des transports publics: le Jura dit non

Date : 18.03.2010 08:49:00

Delémont, le 18 mars 2009

Le Gouvernement est choqué par la volonté exprimée par le Conseil fédéral de démanteler les transports publics. Pas moins de huit lignes régionales de bus du canton du Jura sont menacées de suppression. Par la hausse des critères minimums de voyageurs, la Confédération indique ne plus vouloir participer au financement de ces lignes. Pour combler ce retrait, le Canton du Jura devrait dépenser près d'un million de francs supplémentaires.
 

Un tel projet est en contradiction avec les objectifs de développement des transports publics et de diminution des atteintes à l'environnement. Il va à l'encontre de ce qui fait la force du système suisse, à savoir le fort maillage du réseau et une offre de qualité (fréquences élevées, bonne couverture du territoire). Ce sont ces caractéristiques qui font des transports publics une alternative crédible pour les déplacements en Suisse.

Il est clairement prouvé qu'avec une offre de qualité, la demande suit et la population réagit positivement à l'amélioration des transports publics. Entre 2004 et 2008, le Canton du Jura a commandé 35% de prestations supplémentaires (trains et bus), déclenchant une hausse de la fréquentation de 45%! Cette progression réjouissante est une des plus élevées de Suisse. C'est la preuve qu'à partir du moment où les trains et les bus sont fréquents, les comportements changent et les transports publics sont encore mieux utilisés. La proposition du Conseil fédéral va contre ces évidences et ne peut conduire qu'à mettre en danger l'ensemble du système suisse des transports et donc la compétitivité de la Suisse. Ces dernières années, le Canton du Jura a consenti des efforts importants afin de renforcer son réseau de transports publics. Cela a permis d'améliorer sensiblement l'accessibilité et l'attractivité de son territoire. Les propositions du Conseil fédéral remettent en question les résultats atteints et risquent de briser net la dynamique créée sur le plan économique dans le Jura.

Il est tout aussi absurde de prôner la suppression des lignes ferroviaires au bénéfice du bus. Cette proposition du Conseil fédéral répète l'erreur que beaucoup de villes ont faite dans la 2ème moitié du XXe siècle avec la suppression des réseaux de trams, réseaux qu'il faut maintenant reconstituer à grand frais. Le même programme de passage du rail à la route a été proposé au début des années 1990 pour les lignes régionales et heureusement il n'a été que très partiellement appliqué. En effet, durant les quinze dernières années, la fréquentation des trains et des bus a augmenté et ce en toutes régions.

Le Canton du Jura est au contraire favorable à une politique de densification de l'offre. Différentes améliorations sont d'ailleurs en cours de planification en vue d'une augmentation de la fréquentation des bus et des trains du Canton.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014