République et canton du Jura

Deux projets majeurs d'investissements immobiliers pour personnes âgées

Date : 17.06.2010 09:37:00

Delémont, le 17 juin 2010

Le Parlement jurassien vient d'accepter deux nouvelles lois visant à une meilleure organisation globale de la prise en charge de la personne âgée, d'une part la loi sur l'organisation gérontologique, d'autre part la loi sur le financement des soins. Deux projets majeurs d'investissements immobiliers à Delémont, en lien direct avec la planification médico-sociale, sont rendus publics ce jeudi : la rénovation complète de la Résidence La Promenade et la construction d'un complexe immobilier sur le site de «La Jardinerie».
 

Ces deux projets immobiliers s'intègrent donc parfaitement dans le projet de planification médico-sociale (PMS) du Gouvernement et remplissent les objectifs de la loi sur l'organisation gérontologique, en particulier le maintien à domicile dans de bonnes conditions et des prises en charge adaptées aux pathologies et aux besoins des personnes âgées. Sur le plan du financement, les deux projets sont également parfaitement en phase avec les décisions politiques.

Ainsi, le projet de rénovation complète de la Résidence La Promenade (RLP) est un partenariat public-privé entre l'Hôpital du Jura (H-JU) et un investisseur privé, à savoir la Caisse de pension de Securitas. Le permis de construction a été publié le 16 juin. Les travaux débuteront en mars 2011 avec la construction d'appartements adaptés dans un nouveau bâtiment, en lieu et place de l'actuel bâtiment des sœurs. Cette nouvelle construction permettra de loger environ 90 résidants actuels de la RLP pendant la durée des travaux de rénovation des bâtiments principaux de la Résidence (18 mois environ). L'offre de prestations sera élargie, les espaces mieux adaptés, les chambres à un lit privilégiées et une réorganisation de la cuisine de l'H-JU intégrée au projet de rénovation. Le coût total de l'investissement est d'environ 32 millions de francs dont 23 millions pour la partie EMS/psychogériatrie. Une collaboration renforcée avec les autres EMS jurassiens ainsi qu'avec la Fondation pour l'Aide et les Soins à domicile (FAS) permettra la réduction du nombre de lits à la RLP dans de bonnes conditions, sans impact important pour les résidants et les patients de l'H-JU devant trouver une place en EMS. Cette réduction de capacité se fera en deux étapes, chacune d'elle durant environ six mois. Une information sera donnée régulièrement aux résidants, au personnel ainsi qu'aux familles sur l'évolution du projet.

Le projet de La Jardinerie est également un projet de partenariat public-privé entre la Commune de Delémont et des investisseurs privés pour les bâtiments d'une part, et un groupe d'exploitation réputé, spécialisé dans la prise en charge de personnes âgées, d'autre part. La capacité d'accueil de ce nouveau complexe, basé sur la création d’une zone de vie continue garante d’une bonne mixité sociale, sera de 120 lits qui permettront un accompagnement des personnes âgées de la faible médicalisation jusqu’à la psychogériatrie. Cette structure sera située au-dessus d'une surface commerciale d'environ 3'000 m2, des espaces pouvant offrir des services destinés aux personnes âgées et un parking public sécurisé en sous-sol de 150 places environ. Une votation populaire aura lieu en octobre de cette année pour rendre possible ce partenariat afin de permettre à la Municipalité, qui deviendra propriétaire du terrain qui sera mis en droit de superficie, de garantir le maintien d’un parking public à cet endroit. Le permis de construire a également été publié le 16 juin.

Ce projet permettra de requalifier un secteur stratégique proche de la gare CFF et des transports publics en général, dont la qualité urbanistique et architecturale sera particulièrement soignée, y compris dans le domaine énergétique. Du point de vue de la nature en ville, la réalisation d’un jardin suspendu de plus de 2’500 m2 au-dessus du rez-de-chaussée et le réaménagement des berges de la Sorne et de la passerelle dans le cadre du projet communal Delémont Marée Basse apporteront une plus-value importante en la matière. Le coût total de l’investissement est de plus de 30 millions de francs. Il générera entre 75 et 100 emplois.

D'autres projets semblables ou différents, mais très souvent en cohérence avec la planification médico-sociale, se développent sur l'ensemble du territoire cantonal. Le Département de la Santé, des Affaires sociales et des Ressources humaines (DSA) salue le développement de tels projets qui intègrent les objectifs de la loi sur l'organisation gérontologique tout en sollicitant de manière réduite les finances publiques. Le DSA relève également la réflexion effectuée dans un esprit de bon partenariat par toutes les institutions de la République et Canton du Jura dans le but d'améliorer encore la qualité des soins et d'accueil dans les institutions pour personnes âgées et sait pouvoir compter sur la collaboration de l'Association jurassienne des institutions pour personnes âgées (AJIPA) et de la FAS pour mener à bien la transformation du paysage des institutions concernées que nécessitera l'application de la nouvelle planification médico-sociale. 

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014