République et canton du Jura

Trois jeunes metteurs en scène honorés

Date : 09.02.2010 10:07:00

Commission intercantonale des arts de la scène

Berne/Delémont, le 9 février 2010

Créée en 2009, la toute nouvelle Commission intercantonale des arts de la scène (CicaS), qui réunit des acteurs culturels du Jura et de la Berne francophone, décernera le 21 février trois prix d’encouragement à Pascale Güdel (théâtre-performance), Eugénie Rebetez (danse) et Marc Woog (théâtre). Avec ces distinctions, dotées d’un montant de 8000 francs chacune, la commission souhaite aussi bien mettre en valeur que stimuler l’action artistique de jeunes créateurs actifs dans l’arc jurassien.
 

La Commission intercantonale des arts de la scène (CicaS) a principalement pour but de promouvoir les artistes jurassiens et bernois francophones ainsi que les arts de la scène dans la République et Canton du Jura et dans la partie francophone du canton de Berne. La première action de cette jeune commission (née en 2009) est tournée résolument vers l’avenir, puisque ses membres ont décidé de remettre trois prix d’encouragement de 8000 francs chacun à trois créateurs émergents dont on a pu découvrir le talent dans de prometteuses premières productions et pour qui cette distinction devrait représenter un encouragement à la poursuite de leur activité créatrice. Il s’agit des metteurs en scène Pascale Güdel et Marc Woog et de la danseuse et chorégraphe Eugénie Rebetez.

Pascale Güdel naît en 1981 à Bâle et grandit à Vellerat. Aujourd’hui, elle vit entre Lausanne, Vellerat et Bâle. Formée par Germain Meyer, elle obtient le Prix de l'Amicale du Lycée et la maturité théâtrale en 1999. Elle se forme dans divers théâtres romands : l’Atelier de Travail Théâtral-2, La Filature, à La Sarraz, l'Arsenic, à Lausanne et le Théâtre Interface, à Sion. Sa première mise en scène – « Satte » de P. Casarella - est programmée dans le cadre du festival de « La fille de mai » au SAS, à Delémont, en 2000. Diplômée de la SPAD (Conservatoire d'Art dramatique de Lausanne) en 2004, elle joue alors avec divers metteurs en scène et crée le collectif bilingue Frakt' : « Zum Mond !/Vers la lune ! », en 2006 et « Fliegenfängerinnen/Piège à mouches », en 2009.
www.frakt.ch
www.myspace.com/pascale_g

Eugénie Rebetez, née à Genève en 1984, a grandi dans le Jura. A 15 ans, elle quitte son pays et sa famille pour étudier la danse. Elle accomplit sa maturité à Louvain-la-Neuve (Belgique) dans la section danse-études, puis est diplômée en danse et chorégraphie à ArtEZ Arnhem, Haute Ecole d’Arts (Hollande). En 2005, elle participe au programme d’étude DanceWeb au Festival ImpulsTanz de Vienne (Autriche), grâce à une bourse de la Fondation Pierino Ambrosoli. Installée à Bruxelles de 2005 à 2007, elle travaille notamment avec David Zambrano. Durant cette période, elle est accueillie en résidence chorégraphique par le Festival EviDanse et présente à deux reprises des pièces courtes. Dès 2008, elle rentre en Suisse et se consacre à son travail de chorégraphe pour lequel elle reçoit le prix PREMIO, prix d’encouragement aux jeunes artistes. En parallèle, elle joue dans « Öper Öpis » de Zimmermann & de Perrot, pièce à succès qui tourne partout en Europe. Eugénie reçoit le soutien de RESO / Le Fonds des

Programmateurs pour son spectacle solo « GINA » dont la première aura lieu le 11 mars 2010 à Zurich, suivie d’une tournée dans toute la Suisse. Eugénie vit actuellement à Zurich. À signaler que « GINA » sera accueillie dans le cadre des Rendez-vous d’éviDanse 2010, le 25 avril au Centre Chorégraphique National de Franche-Comté à Belfort, le 30 avril au Centre de Culture et de Loisirs à St-Imier et le 2 mai au Centre Culturel Régional, à Delémont.
www.eugenierebetez.com

Né en 1984 en Allemagne, Marc Woog suit sa scolarité dans le canton du Jura où il prend ses premiers cours de théâtre avec Sylvie Lachat. En 2002, il joue le rôle de Victor dans « Le Dindon » de George Feydeau, mis en scène par Charles Joris pour la compagnie les Funambules. Il obtient ensuite une maturité Anglais / Théâtre en 2003 et assiste Germain Meyer à la mise en scène de l’opéra « Didon et Enée », de Purcell, à Porrentruy. Il s’installe à Paris pour suivre le Cours Florent, où il obtient son diplôme en 2006. Il y assiste Katharina Stegemann à la mise en scène de « Quartett », de Heiner Müller. En 2008, il joue au théâtre Ciné 13 de Paris dans « A trois », de Barry Hall (Prix de la ville de Cabourg 2008), puis assiste K. Stegemann à la mise en scène de « Macbeth » au théâtre Bernard-Marie Koltès de Nanterre. Fin 2009, il signe le texte et la mise en scène des « Curieux » au centre communal de Vicques. Il est le directeur artistique de la compagnie L’Evaporée. Titulaire d’une licence en psychologie clinique et d’un master en lettres modernes, il termine actuellement un master professionnel en « Métiers de la production théâtrale » à l’Université de Paris 3 Sorbonne Nouvelle.

Remise des prix le 21 février à Porrentruy

La remise des prix, ouverte au public, aura lieu dimanche 21 février à 11h00 à l’Espace d’Art Contemporain Les Halles, à Porrentruy. Elle inclura des performances des trois lauréats et sera suivie d’un apéritif.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014