République et canton du Jura

Une aide pour valoriser le paysage jurassien

Date : 14.12.2010 09:16:00

Delémont, le 14 décembre 2010

La richesse du paysage jurassien est un des atouts et un des éléments d'attractivité du canton du Jura. Conscient de la fragilité de cette ressource, l'Etat jurassien souhaite mettre à disposition des communes et de leurs mandataires un nouvel instrument de planification permettant une meilleure prise en compte de la thématique du paysage au niveau local et une bonne coordination entre les différents utilisateurs du paysage. La directive cantonale « Conception d’évolution du paysage », élaborée conjointement par l’Office de l’environnement et le Service de l’aménagement du territoire, définit le contenu et le déroulement de ce nouvel instrument.
 

Le territoire de la République et Canton du Jura présente un paysage et des espaces naturels de grande qualité, offrant à sa population et à ses hôtes un cadre et une qualité de vie remarquables. Les autorités politiques jurassiennes en sont parfaitement conscientes, puisque cette grande richesse est considérée comme un des atouts et un des éléments d'attractivité du canton. Toutefois, bien que relativement préservé, le paysage jurassien est soumis à de constantes modifications (périurbanisation, construction d’infrastructures, intensification ou, a contrario, abandon de l'exploitation agricole pouvant générer l'extension de la forêt) qui, souvent, affectent sa qualité.

En élaborant la présente directive, l'Etat jurassien définit, à l'attention des autorités communales et de leurs mandataires, le contenu et le déroulement d'une conception d'évolution du paysage (CEP) qui constitue un instrument de coordination et de dialogue entre les différents utilisateurs du paysage, un outil destiné à le mettre en valeur durablement et une base pour d’autres planifications ou activités. Cette directive s'inscrit donc dans la volonté, exprimée dans la fiche 3.02 Évolution du paysage jurassien du plan directeur cantonal et dans la récente loi sur la protection de la nature et du paysage, de voir les communes définir leurs objectifs de protection et de valorisation du paysage dans leur planification territoriale au travers d’une CEP.

L’aspect novateur d’une CEP, comparé aux pratiques réalisées jusqu’à présent, est qu’elle émane d’une démarche participative réunissant les différents acteurs concernés par le paysage et, en premier lieu, les habitants de la commune. Représentants politiques, agriculteurs, forestiers, membres d'associations ou simples citoyens sont donc invités à dialoguer, à échanger et définir l'évolution souhaitée de leur paysage en tenant compte des spécificités communales (historique, cadre de vie, etc.). En participant au processus d’élaboration de la CEP, les acteurs se portent garants de son acceptation et de sa mise en œuvre, car ils auront contribué à définir les objectifs et les mesures à prendre.

Une CEP peut inclure tous les domaines de la société ayant un lien avec l’évolution des paysages tels que le patrimoine naturel, le patrimoine bâti, les eaux, le tourisme et les loisirs, l’agriculture, les forêts, les activités économiques, les infrastructures, les transports et réseaux (lignes aériennes, routes, chemins de fer), etc. La CEP, en visant la promotion, l'amélioration, la revitalisation et le développement du paysage, va donc au-delà de l'approche habituelle de protection et de conservation.

L’Etat jurassien apporte un soutien financier tant au niveau de la planification de la CEP que de la réalisation des mesures.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014