République et canton du Jura

L’été de la Saint-Martin éclaire l’avenir de l’option spécifique théâtre de la maturité gymnasiale jurassienne

Date : 14.11.2011 10:25:00

Delémont, le 14 novembre 2011

Le Gouvernement jurassien prend note avec une très belle satisfaction de la décision de la Commission suisse de maturité (CSM) de renoncer à la suppression de l’expérience pilote d’option spécifique (OS) théâtre menée au Lycée cantonal de Porrentruy. L’expérience est prolongée en attendant une réflexion politique plus large sur le sens et les formes de la maturité gymnasiale dans le cadre d’une prochaine révision de l’ordonnance fédérale concernée (ORM/RRM). L’engagement du Département de la formation, de la culture et des sports et une forte mobilisation des milieux du théâtre et des arts en Suisse ont pesé dans la décision.

 
La Commission suisse de maturité (CSM) a informé le Gouvernement jurassien en date du 14 novembre 2011 de sa décision de surseoir à la suppression de l’expérience pilote d’option spécifique (OS) théâtre communiquée le 6 octobre 2010. La CSM, s’appuyant notamment sur l’avis de la Conférence des directeur-trice-s de l’instruction publique (CDIP) et du Département fédéral de l’intérieur (DFI), a décidé de laisser se poursuivre l’expérience et d’attendre la prochaine révision de l’ordonnance fédérale pour statuer, dans un cadre plus global et une réflexion plus générale sur l’avenir de la maturité gymnasiale.

Le Gouvernement jurassien et le Département de la formation, de la culture et des sports sont très satisfaits de cette décision dans la mesure où le recours et la demande de reconsidération déposés contre la décision de la CSM contestaient pour l’essentiel une décision unilatérale et prise sans dialogue véritable. Le choix de la CSM de situer l’avenir de l’OS théâtre dans un cadre politique plus large et un vrai débat sur le sens et les formes de la maturité gymnasiale à l’avenir entre donc parfaitement dans les vues des autorités jurassiennes. Le Gouvernement tient à remercier la CSM pour sa confiance et l’orientation donnée à ce dossier.

Les nombreuses démarches et contacts effectués au sein du DFCS ainsi que par les milieux du théâtre dans le Jura et en Suisse ont aussi pesé dans la décision. Une pétition, qui a recueilli plus de 6000 signatures de toute la Suisse, avait été lancée par un groupe de soutien à la maturité théâtre. Plusieurs personnalités du monde politique et associatif en Suisse s’étaient également mobilisées pour défendre cette option, spécifique à la fois à la maturité gymnasiale, au Jura et au domaine du théâtre.

Le DFCS tient d’ailleurs à remercier vivement les milieux concernés et toutes les personnes qui ont contribué à ce premier succès, qui ne doit cependant pas faire oublier la prochaine échéance. En effet un travail de consolidation et de persuasion autour du sens et de la nécessité de maintenir une telle option spécifique doit encore être mené en vue de la prochaine révision de l’ordonnance fédérale de maturité gymnasiale qui n'est pas agendée avant quelques années.

Dans l’intervalle l’expérience pourra se poursuivre et les jeunes actuellement à l’école secondaire intéressés par cette option spécifique peuvent sereinement, dans les années à venir, viser une maturité gymnasiale dans cette voie.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014