République et canton du Jura

Renforcement des liens entre les Cantons de Bâle-Ville et du Jura dans les domaines de la santé et des technologies médicales

Date : 08.12.2011 17:00:00

Delémont, le 8 décembre 2011

Le ministre Michel Thentz et le conseiller d'Etat bâlois Carlo Conti, chef du Département de la santé de Bâle-Ville, se sont rencontrés en date du 8 décembre 2011. La journée a permis de présenter aux responsables bâlois de la santé les atouts du système hospitalier jurassien et les divers domaines pour lesquels une collaboration en matière de santé serait envisageable. Cette rencontre, initiée par le Canton du Jura, confirme la volonté politique contenue dans le Programme de législature du Gouvernement de systématiser et d'intensifier ses collaborations avec Bâle, notamment dans le domaine des technologies médicales.
 

Les délégations bâloise (Carlo Conti, Thomas von Allmen, Dorothee Frei et deux responsables des hôpitaux universitaires bâlois) et jurassienne (Michel Thentz et Nicolas Pétremand) ont été accueillies en matinée sur le site de Porrentruy de l'Hôpital du Jura (H-JU). Les responsables de cet établissement (Marc Chappuis, Daniel Rüegg et Michel Brünisolz) ont présenté le catalogue des prestations de l'H-JU, qui couvre environ 80% des besoins en soins hospitaliers de la population du Canton du Jura. De ce fait, la collaboration avec des hôpitaux universitaires est indispensable pour les prestations de médecine de pointe et cette collaboration est surtout orientée vers Bâle (1000 patients jurassiens par année). A l'inverse, les représentants de l'H-JU ont fait valoir des prestations hors médecine spécialisée qui pouvaient intéresser la population bâloise, en mettant principalement l'accent sur le futur centre de rééducation, dont l'entrée en fonction est prévue en juin prochain. L'H-JU a confirmé son offre d'y accueillir des patients venant d'autres cantons. Le conseiller d'Etat bâlois a fait part de son intérêt à inscrire l'H-JU pour cette prestation sur la liste des hôpitaux reconnus par le Canton de Bâle-Ville. Les responsables de la Clinique Le Noirmont (Jean-Paul Grünenwald, Cédric Bossart et Eric Gobin) ont ensuite fait valoir les prestations de leur établissement, notamment en termes de complémentarité avec l'H-JU. Là également, la délégation bâloise a montré une ouverture très positive, qui débouchera sur des contacts bilatéraux pour concrétiser l'accessibilité des sites jurassiens aux patients bâlois, dans un esprit de complémentarité des structures.

Avec la participation d'Elisabeth Baume-Schneider, ministre de la Formation, de la Culture et des Sports, les délégations se sont rendues l'après-midi au medtech.lab, technopôle dédié aux technologies médicales exploité par Creapole, structure jurassienne de soutien à l'innovation et la création d'entreprise. La direction de Creapole (Yann Barth) a présenté medtech process, centre de compétences dans le domaine du soutien à l'industrialisation de dispositifs médicaux, qui sera appelé prochainement à déployer ses prestations au-delà des frontières jurassiennes. Le projet de création du Swiss Institute for Computer Assisted Surgery (SICAS – Bernhard Reber), qui devrait déployer progressivement ses activités à Delémont à partir de 2012, a également été abordé. Cinq start-up dans le domaine du medtech, futurs partenaires de SICAS, provenant des universités de Bâle et Berne ainsi que de l'EPFZ ont présenté leurs développement de pointe, préfigurant ainsi les futures technologies qui devraient se développer à Delémont dès l'année prochaine.

La journée s'est poursuivie par une présentation de la planification médico-sociale jurassienne à l'horizon 2022. Dans ce domaine également, les collaborations possibles avec les régions bâloises ont été évoquées, notamment pour des questions liées à la langue.

Les délégations ont également échangé à propos de la pénurie annoncée de personnel soignant. Le Canton du Jura a informé les responsables bâlois des réflexions, pilotées par un groupe spécifique et trois spécialistes, qui sont entreprises en ce moment en collaboration avec les institutions jurassiennes de soins et des mesures envisagées pour valoriser les professions des soins.

Le Dr François Keller, président de la Société suisse des médecins-dentistes, a ensuite entretenu les délégations de la santé bucco-dentaire des pensionnaires des EMS, rappelant que la santé buccale est essentielle même à un âge avancé et mérite une attention accrue. Des propositions concrètes seront prochainement analysées par le Canton du Jura dans ce domaine.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014