République et canton du Jura

Un Jurassien à la présidence de la Conférence suisse des conservateurs des monuments

Date : 31.01.2011 08:57:00

Delémont, le 31 janvier 2011

Lors de sa dernière assemblée générale, la Conférence suisse des conservatrices et conservateurs des monuments (CSCM) a élu Marcel Berthold, conservateur des monuments du canton du Jura, à sa présidence pour deux ans. Il est le deuxième Jurassien à occuper cette fonction, après Michel Hauser qui avait présidé en 1991 ce qui était alors l'Association suisse des conservateurs de monuments.


En tant que président de la CSCM, M. Berthold aura notamment à traiter de la concrétisation des conventions-programmes entre les cantons et la Confédération, qui doivent régler les modalités de la collaboration entre ces deux partenaires pour assurer une conservation optimale du patrimoine bâti du pays. Il apparaît en outre que les suites du Message du Conseil fédéral sur la culture occuperont également le comité de la Conférence, d'autant que la Confédération ne paraît pas vouloir renoncer aux restrictions de crédits dans le domaine de la conservation du patrimoine bâti et archéologique. Une des retombées directes de la présidence jurassienne de la CSCM sera que cette dernière tiendra sa prochaine assemblée générale dans le canton du Jura les 3 et 4 novembre 2011.

M. Berthold, âgé de 55 ans, occupe la fonction de conservateur des monuments du canton du Jura depuis quinze ans. Avant cela, dans le cadre de mandats ponctuels relevant de la protection des biens culturels, il a assumé différentes tâches documentaires concernant la Collection jurassienne des beaux-arts, les œuvres d'art religieux, le patrimoine bâti et les maisons paysannes du canton du Jura. Dans sa fonction actuelle au sein de l'Office de la culture, le conservateur cantonal des monuments accompagne les chantiers de restauration en veillant à faire respecter les règles en la matière et il assume les tâches administratives y relatives, notamment en ce qui concerne l'octroi des subventions au titre des monuments historiques. Il est en outre sollicité pour préaviser tous les projets de construction qui touchent de près ou de loin un monument historique ou un objet mentionné au Répertoire cantonal des biens culturels.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014