République et canton du Jura

Un auteur français et une écrivaine romande récompensés

Date : 02.05.2011 09:21:00

Delémont, le 2 mai 2011

La Commission intercantonale de Littérature des cantons de Berne et du Jura (CiLi) a décerné le Prix Renfer à l’auteur français de Besançon Yves Ravey, et le Prix Alpha à l’écrivaine romande Noëlle Revaz, résidant à Bienne, pour son roman Efina. Créée en 2009, la CiLi a enrichi le paysage littéraire de deux nouvelles distinctions s’adressant à des auteurs résidant dans l’Arc jurassien. Le Prix Renfer est destiné à couronner l’ensemble d’une œuvre, alors que le Prix Alpha distingue une publication en particulier. La remise des prix aura lieu le 4 juin, dans le cadre des Journées Littéraires de Soleure.


La Commission intercantonale de littérature (CiLi), constituée selon un accord entre le canton de Berne et la République et canton du Jura, a principalement pour but de promouvoir les auteurs francophones ayant un lien étroit avec les deux cantons. La première action de cette jeune commission, née en 2009, est la création de deux nouvelles distinctions littéraires, qui seront désormais attribuées tous les deux ans.

Le Prix Renfer, ainsi baptisé en référence au poète imérien Werner Renfer (1898-1936), est destiné à couronner l’ensemble d’une œuvre de création littéraire (poésie, roman, théâtre, essai) d’un auteur de langue française ayant un lien avec l’Arc jurassien. Il est doté d’une somme de 15 000 francs. Le Prix Alpha, doté d’une somme de 8000 francs, est un prix d’encouragement destiné à récompenser un livre écrit par un auteur francophone ayant un lien avec l’Arc jurassien.

La notion d’« Arc jurassien » a été volontairement définie au sens large. Elle couvre les deux côtés de la frontière et déborde les limites des deux cantons, afin de donner aux deux prix une résonance internationale. Les deux lauréats doivent avoir publié à compte d’éditeur dans les deux ans précédant la délibération du jury, composé par les membres de la CiLi.

Ainsi, le premier lauréat du Prix Renfer en 2011 est un écrivain français, Yves Ravey, récompensé pour l’ensemble de son œuvre. Né en 1953 à Besançon, Yves Ravey a publié une vingtaine de romans et pièces de théâtre. Portée par une écriture dense et précise, son œuvre se distingue par sa force narrative et la richesse des lectures qu’elle propose. Le dernier roman d’Yves Ravey, Enlèvement avec rançon, est paru en 2010 chez Minuit ; une adaptation théâtrale du Drap est montée à la Comédie française en 2011. Yves Ravey vit actuellement dans sa ville natale, où il enseigne au Collège.

Le Prix Alpha est attribué en 2011 à Noëlle Revaz, résidant à Bienne, pour son roman Efina. Née en 1968 à Vernayaz, en Valais, Noëlle Revaz se consacre depuis 2001 à l’écriture. Son premier roman, Rapport aux bêtes (Gallimard, 2002), a fait l’objet d’adaptations théâtrales en Suisse et en France. Avec Efina, publié en 2009 chez Gallimard, Noëlle Revaz a su renouveler avec talent et originalité l’écriture unanimement saluée de son premier livre. Noëlle Revaz est également l’auteure de deux pièces radiophoniques; son monologue à plusieurs voix, Quand Mamie, a paru cette année aux éditions Mini-Zoé. Elle accompagne aujourd’hui le travail d’écriture des étudiants de l’Institut littéraire suisse de Bienne.

La remise des prix, ouverte au public, aura lieu dans le cadre des Journées Littéraires de Soleure, le samedi 4 juin à 17h au Landhaus. Elle inclura des lectures des deux lauréats ainsi que des interventions des membres de la CiLi (Dominique Bondu, Arnaud Buchs, Françoise Matthey, Martin Neuenschwander et Rose-Marie Pagnard).

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014