République et canton du Jura

Validation des acquis de l'expérience: 25 personnes participent à un projet pilote

Date : 05.07.2011 08:37:00

Delémont, le 5 juillet 2011

Le projet pilote de validation des acquis de l'expérience (VAE) pour la profession d'assistant-e en soins et santé communautaire (ASSC) CFC est entré dans la phase "Bilan" de la procédure. 25 personnes, toutes issues de l'espace BEJUNE, participent à ce projet pilote. L'enjeu est à terme d'obtenir une accréditation de la part de l'Office fédéral de la formation professionnelle et de la technologie (OFFT) et de pouvoir offrir dans le canton du Jura des prestations en matière de VAE.

 

Avec l’entrée en vigueur de la nouvelle loi fédérale sur la formation professionnelle au 1er janvier 2004, il est maintenant possible pour un adulte d’obtenir un certificat fédéral de capacité (CFC) ou une attestation fédérale de formation professionnelle (AFP), sans suivre la filière classique de formation.

La validation des acquis de l’expérience est une procédure qui permet d’obtenir une certification sans effectuer l’apprentissage ni passer les examens de fin d’apprentissage. Cette "autre procédure de qualification", que le canton doit faire reconnaître par la Confédération, est un véritable changement de paradigme. Par la voie de la VAE, toute personne pouvant justifier de cinq ans d'expérience professionnelle, dont trois dans le domaine en lien avec le titre visé, a la possibilité de faire reconnaître ses compétences professionnelles et personnelles, de compléter ses connaissances si nécessaire, et d’obtenir un CFC.

Le canton du Jura a démarré un projet pilote dans la profession d’ASSC CFC au début de cette année. Depuis la mi-juin, 25 adultes résidant dans l'espace BEJUNE, 13 personnes domiciliées dans le Jura, 6 dans le Jura bernois et 6 à Neuchâtel, ont débuté la phase d'élaboration du dossier de compétences, ou dossier de validation.

Il existait déjà, pour le public adulte, la possibilité de se présenter aux examens finaux d'apprentissage afin d'obtenir un CFC ou une AFP. Désormais, il est également possible de faire reconnaître ses qualifications sur la base d'un dossier, en apportant la preuve des compétences développées tout au long de la vie, tant dans le champ professionnel que personnel. Avec l'appui de spécialistes, le candidat s'engage à titre individuel dans la démarche VAE et élabore un dossier de preuves (bilan de compétences), qui est soumis à un comité d'experts qui statue sur l'adéquation du dossier et des compétences exigées par le métier visé.

Cette voie de formation ne remplace en aucun cas les filières actuelles (apprentissage ou examen selon "l'article 32"), mais elle se veut une nouvelle voie de qualification, réservée aux adultes ayant une expérience certaine dans un domaine, permettant de valoriser les compétences acquises et d'obtenir une certification reconnue.

A l'issue du projet pilote, c'est-à-dire d'ici l’été 2012, après avoir testé la structure en matière de validation des acquis de l'expérience mise en place par le Service de la formation des niveaux secondaire II et tertiaire et le Centre d’Orientation scolaire et professionnelle et de psychologie scolaire, avec le concours des employeurs du domaine santé-social, notre canton sera à même de déposer sa demande d'accréditation auprès de l'OFFT.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014