République et canton du Jura

De nouvelles mesures pour mieux protéger les oiseaux nicheurs des falaises contre les dérangements

Date : 03.04.2012 14:45:00

Delémont, le 3 avril 2012

Durant la période de nidification, certaines espèces d'oiseaux comme le Faucon pèlerin ou le Grand-duc d'Europe sont particulièrement sensibles aux dérangements. Sur certains rochers ou falaises, les adeptes de l'escalade peuvent, bien involontairement, s'approcher trop près d'un nid et compromettre ainsi la réussite de la couvée. Afin d'éviter de telles perturbations, l'Office de l'environnement, d'entente avec les représentants des clubs d'escalade et les milieux de la protection des oiseaux, a élaboré un concept d'information intitulé «Grimper à proximité des oiseaux rupestres».
 

Avec le développement des activités sportives et de loisirs en plein air, la question du dérangement des mammifères et oiseaux est un thème d'actualité. Durant certaines périodes de l'année, la faune sauvage est en effet particulièrement fragile et exposée. C'est notamment le cas lors d'hivers rigoureux ou, pour certaines espèces, en période de reproduction. La sensibilisation du public sur ce sujet est par conséquent indispensable, de manière à ce que chacun puisse adopter un comportement adéquat et respectueux.

Dans le canton du Jura, les adeptes de l'escalade bénéficient de conditions idéales, avec nombres de rochers et falaises sur lesquels ils peuvent exercer leur passion. Un topo-guide, qui décrit la plupart des voies d'escalade de la région, a d'ailleurs été édité en 2008 par le Club Alpin Suisse.

Les zones rocheuses, tant appréciées des grimpeurs, abritent une flore et une faune diversifiées et de grand intérêt. Ces milieux particuliers servent notamment d'habitats à de nombreux animaux sauvages parfaitement adaptés aux conditions de vie qui y règnent. Le Faucon pèlerin et le Grand-duc d'Europe en sont les représentants les plus illustres. Or ces oiseaux sont particulièrement sensibles à la présence humaine durant la période de nidification. Afin de garantir une cohabitation harmonieuse entre les oiseaux nicheurs des falaises et les adeptes des sports de montagne, l'Office de l'environnement a élaboré un concept consacré à ce thème avec le concours des partenaires concernés, rassemblés au sein d'un groupe de travail.

Ce concept, qui repose sur la législation fédérale et cantonale sur la chasse, comprend deux volets: la mise à disposition des grimpeurs de documents de sensibilisation, sous la forme d'un dépliant et d'une page internet ainsi que l'installation de panneaux d'information à proximité des six sites jurassiens identifiés comme étant particulièrement sensibles. Ces panneaux indiquent aux pratiquants si l'escalade est admise ou non durant la période de nidification (1er février au 30 juin), compte tenu de l'éventuelle présence d'oiseaux nicheurs dans la zone.

Il convient de relever que les séances de travail dont est issu le présent concept ont permis de rapprocher les milieux de l'escalade et ceux de la protection des oiseaux. Un groupe d'échanges permanent sur les questions touchant à l'avifaune des falaises et à sa protection contre les dérangements a ainsi été institué. Cette collaboration constitue le réel succès de la démarche initiée par l'Office de l'environnement.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014