République et canton du Jura

Délibérations du Gouvernement

Date : 19.10.2012 08:44:00

Delémont, le 19 octobre 2012

Antoine Glaenzer, nouvel archiviste cantonal

Le Gouvernement a désigné Antoine Glaenzer, 50 ans, domicilié à Porrentruy, au poste d’archiviste cantonal. Il succèdera ainsi à François Noirjean, qui a fait valoir son droit à la retraite pour le 31 janvier 2013.

M.Glaenzer est titulaire d'une licence en lettres de l’Université de Neuchâtel, formation qu’il a complétée par des formations post-grades en archivistique et sciences de l’information ainsi qu’en management de projet appliqué. Il a notamment travaillé comme chargé d’enseignement à l’Université de Neuchâtel et comme archiviste indépendant auprès d'entreprises et de communes. 

Depuis 2007, il occupe la fonction d’archiviste cantonal adjoint au sein de l’Office de la culture jurassien. M. Glaenzer entrera en fonction le 1er février 2013.

Nouveaux contrats de prestation avec les acteurs de la mobilité douce

Le Gouvernement a conclu de nouveaux contrats de prestation avec Jura Rando (tourisme pédestre, anciennement AJTP), l'association pour le réseau équestre aux Franches-Montagnes (AREF) et l'association jurassienne de ski de fond (AJSF). Ces contrats de prestations remplacent les arrêtés de subventionnement en vigueur jusqu’à fin 2011. Ils  répondent aux principes de gouvernance voulus par le Gouvernement et reposent sur des bases plus dynamiques et plus contraignantes en ce qui concerne les obligations des prestataires.

Les indemnités annuelles prévues dans les contrats ont été revues à la hausse, elles émargent au fonds du tourisme et s’élèvent à 70'000 francs pour Jura Rando, 35'000 pour l’AREF et 25'000 pour l’AJSF.

Les tâches à remplir par les associations prestataires concernent l’entretien, le balisage, le développement et la promotion du réseau cantonal de mobilité douce pour la randonnée pédestre, équestre, le ski de fonds et les raquettes à neige. Elles portent également sur l’amélioration des relations entre usagers du réseau et le monde agricole, en ce sens que les associations sont appelées à jouer un rôle de médiateurs entre les différentes parties. De plus, les activités des associations visent également à améliorer l’attractivité de l’offre touristique régionale. Les associations sont aussi responsables de coordonner le développement du réseau avec les obligations légales liées à la sécurité et à l’inscription des parcours dans le plan directeur cantonal (cartographie).

Les contrats de prestations prévoient des rencontres régulières avec les services de l’Etat concernés (aménagement du territoire, environnement, économie) et Jura Tourisme pour évaluer l’action des associations prestataires dans le terrain.

Unités d'accueil pour écoliers

Le Gouvernement a accepté le subventionnement de 12 places supplémentaires par la création d'une unité d'accueil pour écoliers, soit au total 32 places, à l'institution Les petits malins aux Breuleux, et 12 places supplémentaires par la création d'une unité d'accueil pour écoliers, soit un total de 22 places, à l'institution Croque-Pomme aux Bois.

Commune de Coeuve

Le Gouvernement a octroyé une subvention de  804'700 francs à la commune de Coeuve pour l'aménagement de chemins ruraux de base. Différentes mesures de compensations écologiques seront réalisées en relation avec ce projet.

Subventions culturelles

Des subventions pour un montant total de 202'000 francs sont accordées à 20 projets artistiques et culturels. Parmi ceux-ci figurent notamment l'Association Festival de bistrots   pour la première édition en 2013 du festival des arts du spectacle dans les bistrots jurassiens; à l'Association Eugénie Rebetez, pour la création de son nouveau spectacle "Encore"; à la Compagnie Démarre Tôt, pour la création "Mieux Demain"; à la société Signe Production pour la réalisation d'un film documentaire sur Oscar Wiggli; à la Fondation romande pour le cinéma; à l'Association Patchwork pour l'édition 2013 du Patchwork Festival.

Garantie de l'Etat à la Banque cantonale du Jura

Le montant de la rémunération de la garantie octroyée par l'Etat à la Banque cantonale du Jura est fixé à 633'000 francs pour l'année 2012. Il se base sur un taux de rémunération de 0,67 % des fonds propres exigibles au 31 décembre 2011. Selon la loi sur la Banque cantonale du Jura, la Banque rémunère la garantie en versant annuellement un montant à l'Etat compris entre 0,6 et 1 % de ses fonds propres exigibles.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014