République et canton du Jura

Dispositif cantonal en faveur des demandeurs d'emploi optimisé et mesures spécifiques pour les seniors

Date : 24.09.2012 11:00:00

Delémont, le 24 septembre 2012

Le Gouvernement a décidé d'adapter le dispositif des mesures cantonales en faveur des demandeurs d'emploi en modifiant l'ordonnance y relative (OMDE). Ces mesures, complémentaires à l'assurance-chômage, visent à favoriser l'intégration professionnelle et à éviter la paupérisation des chômeurs en fin de droit. Les mesures décidées par le Gouvernement entreront en application le 1er novembre. Elles portent notamment sur l'élargissant des possibilités de formation, sur la mise en relation plus soutenue des bénéficiaires avec les employeurs, et sur le renforcement de mesures destinées à placer les seniors sur le marché du travail.


Le Gouvernement a donc notamment décidé d'enrichir les programmes de formation en permettant aux demandeurs d'emploi en fin de droit d'effectuer une partie de leur formation en entreprise (stages rémunérés). Il s'agit ainsi de renforcer les compétences des demandeurs d'emploi dans le contexte connu d'afflux de frontaliers sur le marché du travail jurassien, selon Michel Probst, ministre en charge du dossier.

Dans la foulée de la quatrième révision de la loi sur l'assurance-chômage entrée en vigueur en avril 2011, le Gouvernement avait décidé de limiter la durée des programmes d'occupation cantonaux à quatre mois (six antérieurement). Ces programmes ne permettent plus de reconstituer des périodes de cotisation propres à ouvrir un droit aux prestations de l'assurance-chômage fédérale et ont par conséquent perdu de leur attractivité. Il était également redouté un engorgement dans les programmes d'occupation lié à l'afflux de chômeurs en fin de droit provoqué par la diminution des prestations de chômage fédérales. La situation étant actuellement maîtrisée, la durée des programmes d'occupation sera augmentée pour les demandeurs d'emploi les plus vulnérables. Les chômeurs en fin de droit de plus de 50 ans pourront ainsi bénéficier d'un programme d'occupation de six mois et les demandeurs d'emploi à un an (ou moins) de l'âge de la retraite auront droit à un programme jusqu'à la retraite.

Le dispositif des mesures cantonales en faveur des demandeurs d'emploi offre en outre divers soutiens financiers à l'embauche comme l'allocation cantonale d'initiation au travail (AIT) et la contribution cantonale à l'embauche des travailleurs âgés. A l'instar d'instruments existant dans d'autres cantons, cette dernière mesure incite financièrement les employeurs à embaucher des seniors en fin de droit. Elle correspondra, dès le 1er novembre prochain, à une contribution équivalente à 40% (30% aujourd'hui) du salaire et des charges sociales (part patronale) durant douze mois au plus.

Ces mesures correspondent à une adaptation très ciblée et efficace du dispositif cantonal dans le nouveau contexte découlant de la révision de la LACI en avril 2011. Elles constituent en outre un pas supplémentaire dans la perspective de combattre le chômage efficacement dans le cadre de la stratégie de placement et de développement des compétences mise en œuvre par le canton du Jura.

A fin août 2012, le taux de chômage s'élevait à 3,2% dans le Canton du Jura, un niveau proche de la moyenne suisse. Pour les mois qui viennent, les experts prévoient une légère augmentation du chômage mais sans risque de récession majeure. La solidité de la conjoncture intérieure et l'effet stabilisateur que le cours-plancher du franc suisse face à l'euro exerce sur l'économie d'exportation devraient empêcher un ralentissement plus marqué de la croissance.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014