République et canton du Jura

Incendie chez Benteler: l'Etat requiert des mesures de la part de l'entreprise

Date : 26.11.2012 11:28:00

Delémont, le 26 novembre 2012

Suite à un nouvel incendie, le 24 octobre dernier, sur le site de Benteler à St-Ursanne, le Gouvernement exige de l'entreprise qu'elle démontre, par une analyse de risque, que la sécurité des employés, de la population de St-Ursanne et de l'environnement n'est pas menacée par ses activités. A l'issue d'une séance constructive avec la direction, un plan d'actions a été arrêté. Des mesures concrètes pour renforcer la sécurité sont attendues pour le printemps 2013.


Immédiatement après ce nouvel incendie, le ministre de l'Environnement et de l'Equipement Philippe Receveur a pressé la direction de l'entreprise de participer à une réunion de travail avec les pouvoirs publics, réunissant les Services concernés de l’Etat, la commune de Clos du Doubs et l’Etablissement cantonal d’assurance (ECA).

Il s’agissait de faire un premier point de situation et de déterminer les mesures à prendre par l’entreprise en matière de sécurité. L’Etat a ainsi fait part de ses préoccupations quant à la gestion du risque par l'entreprise et évoqué les conséquences potentielles d'un nouvel incident pour les employé-e-s, la population de St-Ursanne et l'environnement, en particulier le Doubs. L’entreprise a présenté pour sa part les mesures de sécurités existantes et ses projets d'amélioration. La situation a ainsi pu être cernée de manière précise et les exigences de l’Etat détaillées.

La direction de l'entreprise s'est montrée coopérative et consciente des enjeux et des attentes des différents partenaires concernés. Il s'avère que les impératifs de l'Etat, qui souhaite davantage de sécurité, et ceux de Benteler, qui veut maintenir fonctionnel son outil de production, passent par une meilleure gestion du risque. Il a donc été convenu que l'entreprise mandate un bureau spécialisé pour procéder à une analyse du risque et qu'elle établisse un plan d'intervention. Ces documents seront évalués par différents services de l'Etat et l’ECA.

A l’issue de cette première étape, s'il devait apparaître que le niveau de risque n'est pas acceptable, des mesures de sécurité supplémentaires seront exigées en application de l'Ordonnance fédérale sur la protection contre les accidents majeurs. Les résultats de ces démarches sont attendus pour le premier trimestre 2013.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014