République et canton du Jura

Le Gouvernement rencontre les horlogers jurassiens

Date : 12.03.2012 18:00:00

Delémont, le 12 mars 2012

Le Gouvernement jurassien a rendu visite lundi (12 mars) aux horlogers jurassiens présents à Baselworld, le Salon mondial de l'horlogerie et de la bijouterie. Après avoir visité plusieurs stands d'exposants jurassiens, Michel Probst, ministre de l'Economie et de la Coopération, a salué quelque 350 représentants d'entreprises horlogères et d'invités du monde politique, économique et syndical à l'occasion de la réception officielle mise sur pied par le Bureau du développement économique.

 
Dans son allocution, Michel Probst a salué la performance de l'horlogerie jurassienne qui a recruté fortement ces derniers mois. Cette tendance ne devrait pas s'inverser ces prochains mois selon les avis recueillis auprès de certains horlogers lors de la visite de leur stand par les autorités jurassiennes. Si le taux de chômage est resté très bas dans le canton du Jura, cela est dû en grande partie au secteur horloger/microtechniques qui recrute intensément.

Parmi les défis à relever pour les horlogers, M. Probst a cité le renforcement de l'appareil de production ainsi que la promotion des métiers à vocation horlogère. S'agissant précisément de la mise à disposition de personnel qualifié dans les entreprises, les autorités jurassiennes s'appuient sur le dynamisme du Centre jurassien d'enseignement et de formation pour la formation de base, d'Avenir Formation pour la formation continue, des Offices régionaux de placement et d'Espace Formation Emploi Jura pour les demandeurs d'emploi et sur le projet de Réseau porté par le Conseil consultatif des Jurassiens de l'extérieur pour le retour des Jurassiens dans la région. Les autorités jurassiennes s'engagent à maintenir et à développer ce savoir-faire horloger si particulier.

A noter que des flyers sous forme de cartes multi-courses factices portant sur la campagne "liaison directe" ont été distribués aux horlogers jurassiens lors de leur arrivée à la réception des autorités jurassiennes. La liaison ferroviaire directe entre Genève/Lausanne et Bâle passant par Delémont est menacée à terme. Le Canton du Jura, avec l'appui du Conseil consultatif des Jurassiens de l'extérieur, a besoin de l'engagement de tous les acteurs concernés pour conserver ce train des horlogers et sa liaison directe. Un appel a été lancé pour signer la déclaration sur le site Internet www.liaisondirecte.ch

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014