République et canton du Jura

Les Celtes étaient dans la plaine

Date : 30.11.2012 10:52:00

Delémont, le 30 novembre 2012

L’Office de la culture et sa Section d'archéologie et paléontologie publient un nouvel ouvrage consacré à un site jurassien fouillé sur le tracé de l’autoroute A16, intitulé Occupations des Premier et Second âges du Fer dans le bassin de Delémont. Ce Cahier d'archéologie jurassienne 25 s'inscrit dans une série de quatre monographies réservées au gisement archéologique de Delémont-En La Pran, reconnu d’intérêt national.

 
Entre 1996 et 1999, la région de l’échangeur autoroutier de Delémont-Ouest fut le théâtre d’une vaste opération de fouilles de sauvetage, conduites par la Section d’archéologie et paléontologie de l’Office de la culture. Le décapage de tout le terrain voué à la destruction par les travaux de l’A16 a permis la découverte de vestiges remontant à plusieurs époques encore mal connues de la préhistoire jurassienne. Grâce à l’étude scientifique de ces données – et de celles collectées sur deux gisements proches fouillés en amont du ruisseau La Pran (Delémont-La Pran et Courtételle-Tivila) –, il est désormais établi que des groupes humains occupaient et exploitaient la plaine à l'ouest de Delémont au 1er millénaire avant notre ère.

Les archéologues ont mis au jour des restes d'habitat, des fossés de drainage ainsi que des objets de la vie quotidienne appartenant aux deux grandes subdivisions de l’âge du Fer: la période de Hallstatt (800-450 avant Jésus-Christ) et la période de La Tène (450-50 avant Jésus-Christ).

Au Hallstatt, deux petits domaines ruraux comprenant chacun au moins deux bâtiments en bois et des foyers étaient établis à Delémont-En La Pran, à proximité du ruisseau. En plus de l'élevage et de la culture céréalière, des activités telles que cuisine, tissage, filage y étaient pratiquées. Elles nous sont révélées par la présence de fusaïoles, de pesons de métier à tisser et d'une grande quantité de récipients en céramique. La comparaison des formes et des décors de la céramique de Delémont avec celle d'autres gisements suggère une appartenance à une aire culturelle qui couvrait alors la Suisse orientale, l'Alsace et le Bade-Wurtemberg. L'étude des grains de céréales carbonisés renseigne sur les variétés cultivées à cette époque. Quelques bracelets polis en schiste bitumineux importés d'Angleterre ont également été découverts.

Pour la période de La Tène, les trois gisements mentionnés ont livré de nombreux objets (céramique, meules en pierre, fusaïoles, bracelets ou perles en verre et fibules en fer) ainsi que des grains de céréales et des ossements d'animaux. Les traces d'habitat sont plus discrètes qu'à la période précédente. Néanmoins, à Delémont-En La Pran, subsiste l'empreinte d'un bâtiment en bois victime d'un incendie. La question de l’appartenance culturelle de ces occupations de La Tène à l’ouest de Delémont est difficile à résoudre. Certains objets, particulièrement la vaisselle montée au tour et les meules, indiquent une ouverture en direction du nord et du nord-est – Alsace, Franche-Comté et Forêt-Noire – plutôt qu'avec le Plateau suisse.

Référence
Frei Paroz Laurence, Gaume Iann et al. Delémont - En La Pran (Jura, Suisse) 4. Occupations des Premier et Second âges du Fer dans le bassin de Delémont. Office de la culture et Société jurassienne d’Emulation, Porrentruy, 2012, 216 p., 153 fig., 27 pl., 8 pl. couleur, 1 dépliant. (Cahier d’archéologie jurassienne 25).

Remarque
Pour les organes de presse, un exemplaire de l’ouvrage mentionné peut être demandé gracieusement auprès de la Section d'archéologie et paléontologie de l'Office de la culture, à l'adresse suivante:

Hôtel des Halles
9, rue Pierre-Péquignat
2900 Porrentruy

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014