République et canton du Jura

Nouvelles avancées concrètes pour Paléojura

Date : 15.10.2012 12:10:00

Delémont, le 15 octobre 2012

Paléojura disposera d'ici quelques mois d'un premier satellite mettant en valeur des traces de dinosaures. Cette réalisation bénéficie d'un soutien de la coopérative Migros dans le cadre de la campagne «Animanca – découvre le monde des dinos». D'autre part, dans le prolongement des décisions prises par le Parlement jurassien, et afin d'assurer le futur portage institutionnel du projet Paléojura, la Fondation «Jules Thurmann» a été constituée le 27 septembre dernier.

 
Premier satellite de mise en valeur
A la suite de la décision favorable du Parlement jurassien le 20 juin dernier et dans le prolongement des options retenues en faveur de Paléojura, les traces de dinosaures découvertes lors de la construction d'un nouveau bâtiment dans la cour actuelle de la Division technique du Centre jurassien d'enseignement et de formation (CEJEF) seront prochainement visibles. Elles seront recouvertes à divers endroits par des plaques de verre, assurant leur protection et une cohabitation harmonieuse avec l’école. La conjugaison de cette découverte avec une école d’horlogerie et le monde technique est fructueuse. Elle permet de regrouper le thème du temps et des compétences scientifiques.

Une collaboration fructueuse
Ce projet de satellite résulte d'un concept établi par le bureau d'architectes Burri+Tschumi+Benoît Sàrl de Soyhières, en coordination avec Paléojura et le Service des constructions. Deux étudiants du département design scientifique de la Haute école des arts de Zürich sont associés à cette démarche, en faisant appel à la réalité augmentée comme moyen de communication. Liée la campagne Animanca lancée au début septembre, Migros a décidé de soutenir cette réalisation originale. Ce partenariat esquisse de manière prometteuse les possibilités de partenariat public-privé recherchés dans le cadre de Paléojura afin de réaliser diverses infrastructures emblématiques afin de protéger et mettre en valeur les collections issues du patrimoine naturel jurassien, dont en particulier les traces de dinosaures.

Une Fondation de huit membres
D'un point de vue institutionnel, la Fondation Jules Thurmann a été créée pour prendre le relai de l'Office cantonal de la culture. Son but est de coordonner et réaliser un musée, un centre de gestion des collections, un parc paléontologique et de nouveaux satellites. Son Conseil de fondation est composé de huit membres représentant différents acteurs des milieux scientifiques, culturels, touristiques, économiques et politiques: Arlette-Elsa Emch, Elisabeth Baume-Schneider et Tania Chytil, ainsi que  Philippe Frésard, Michel Juillard, François Laville, Frédéric Lovis et Arnaud Maître. Le Bureau de la Fondation est constitué de Mme Emch en qualité de présidente et de MM. Lovis et Maître, tandis que la vice-présidence est assumée par Mme Baume-Schneider et le secrétariat par Mme Céline Fuchs, actuelle cheffe de projet Paléojura.

Premières démarches de la Fondation Jules Thurmann
Les premières activités de la Fondation consistent à préciser la localisation du futur musée et du centre de gestion des collections et à établir un mandat de prestations avec la République et Canton du Jura. Il s'agira également de poursuivre les démarches visant à identifier d'autres partenaires financiers. D'ici à 2013, il faudra encore définir les modalités de collaboration avec l'actuel Musée jurassien des sciences naturelles de Porrentruy.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014