République et canton du Jura

Cantons et radios s'associent pour promouvoir la formation professionnelle

Date : 07.05.2013 10:02:00

Delémont, le 7 mai 2013

Mercredi 15 mai prochain, quinze cantons (AG, BE, BL, BS, FR, GE, JU, NE, SH, SO, VD, TI, VS, ZG et ZH) et la Principauté du Liechtenstein organisent la cinquième journée intercantonale de l’apprentissage (anciennement journée de promotion de l’apprentissage), en collaboration avec 25 radios locales. Il s’agit d’une opération de sensibilisation à la formation professionnelle, « une chance à saisir » comme le clame la devise de cette journée.

 
Les entreprises forment la relève dont elles ont un besoin urgent. En perpétuelle évolution, le monde du travail s’adapte et crée de nouveaux métiers. C’est là qu’intervient la journée intercantonale de l’apprentissage, à laquelle s’associe pour la première fois cette année le canton du Tessin. La cinquième journée intercantonale de l’apprentissage (anciennement journée de promotion de l’apprentissage), qui aura lieu mercredi 15 mai prochain dans quinze cantons, ainsi que dans la Principauté du Liechtenstein, sera donc pour la première fois diffusée aussi sur tout le territoire de la Suisse italienne.
 
Un métier pour réussir son entrée dans la vie active
Dans notre système de formation, les jeunes ont le choix entre deux filières équivalentes pour préparer leur avenir professionnel : le gymnase et l’apprentissage. Près des deux tiers des jeunes terminant leur scolarité obligatoire optent chaque année pour la formation professionnelle. Elle leur permet de faire un apprentissage de deux, trois ou quatre ans, afin d’entrer dans la vie active avec une qualification professionnelle. Les entreprises formatrices jouent ainsi un rôle important en assurant la relève dans leur branche d’activité. La journée intercantonale de l’apprentissage a pour but d’informer sur le sujet et de montrer que les entreprises ont tout à gagner à former des apprentis. Lors de cette journée, les radios présenteront divers aspects de la formation professionnelle. Les principaux thèmes abordés seront les perspectives qu’ouvrent la maturité professionnelle, ainsi que les métiers des domaines STIM (sciences expérimentales, technique, informatique et mathématiques) et le manque de personnel qualifié dont souffrent divers secteurs. Les radios diffuseront des témoignages de personnes actuellement en apprentissage, ainsi que d’acteurs économiques et de personnalités politiques étant eux-mêmes passés par l’apprentissage.Elles proposeront des reportages sur des métiers moins connus. Enfin, elles indiqueront aux auditeurs intéressés par la formation professionnelle où ils peuvent se renseigner sur le sujet dans leur région et trouver de l’aide dans leur recherche d’une place d’apprentissage.
 
Les temps forts de la journée
Fribourg commencera par évoquer tous les atouts de la formation professionnelle, tandis que le canton de Zurich traitera principalement de l’équivalence des filières professionnelles et gymnasiale et des facteurs qui conduisent au choix de l’une ou l’autre. Les cantons de Bâle-Ville et Bâle-Campagne se pencheront sur les facteurs à l’origine du choix d’une filière et sur le manque de main-d’œuvre qualifiée. Du côté de Soleure, on s’interrogera sur la capacité des formations initiales de deux ans à parer au manque de main-d’œuvre qualifiée. Le canton d’Argovie recensera les services d’aide à la recherche de places d’apprentissage et indiquera les métiers dans lesquels il reste des places à pourvoir.
Divers partenaires de la formation professionnelle sont associés à cette journée de sensibilisation. Ainsi, les radios locales du Tessin, du Jura, de Neuchâtel et du Jura bernois privilégieront les témoignages d’apprentis et de formateurs. Elles montreront, à l’instar du canton de Genève, la richesse des perspectives qu’ouvre la formation professionnelle. Dans le canton de Schaffhouse, les responsables du projet ont préparé des émissions captivantes sur les formations professionnelles de réinsertion ou de remise à niveau. Les auditeurs du canton de Zoug apprendront à mieux connaître la procédure de sélection des apprentis. Dans le canton de Berne, l’accent sera mis sur les métiers des domaines STIM et sur la place des femmes dans les technologies de l’information et de la communication (TIC). Les émissions révèleront toute la palette et la richesse des perspectives qu’ouvre la formation professionnelle. En Valais et dans le canton de Vaud, les radios dresseront un portrait séduisant de divers métiers. Au Liechtenstein enfin, le prince s’exprimera sur le sujet de la formation professionnelle.

De nombreux sujets plus intéressants les uns que les autres à écouter sans faute à la radio le 15 mai prochain !
 
Pour le canton du Jura, c'est le Service de la formation des niveaux secondaire II et tertiaire qui conduit ce projet en collaboration avec la radio locale RFJ. Le fil rouge de cette journée sera le parcours d'un-e jeune, de la fin de sa scolarité jusqu'au terme de son apprentissage. Des témoignages d'apprenti-e-s, de chefs d'entreprises et de spécialistes de l'orientation et de la formation permettront de démontrer la pertinence de la voie de l'apprentissage.
«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014