République et canton du Jura

Création d'une Police de l'Arc jurassien: les gouvernements du Jura et de Neuchâtel donnent une nouvelle orientation au projet

Date : 05.09.2013 07:01:00


Delémont et Neuchâtel, le 5 septembre 2013

Les Cantons de Neuchâtel et du Jura ont décidé de continuer le rapprochement de leurs deux polices par des mesures de synergies. La création d´une police de l´Arc jurassien reste ainsi un objectif stratégique à moyen terme. Cette décision met fin au régime ad interim des deux commandants de police assumés par Olivier Guéniat pour le Jura et Pascal Luthi pour Neuchâtel. Ces deux postes seront remis au concours prochainement par les deux Cantons.


Suite au renouvellement des autorités gouvernementales neuchâteloises, de nouvelles discussions ont eu lieu entre le conseiller d´Etat Alain Ribaux et le ministre Charles Juillard, tous deux en charge de la police, respectivement à Neuchâtel et dans le Jura. Il en ressort que le projet de création d´une Police de l´Arc jurassien reste un objectif stratégique entre les deux cantons pour répondre aux défis sécuritaires à venir et que l´union des deux polices représente une voie d´avenir. Les constats dressés dans l´étude de faisabilité ont d'ailleurs déjà eu des effets positifs au-delà-même de l´Arc jurassien, notamment dans le cadre de la révision du Concordat romand en matière de coopération policière et du projet de Concordat suisse en matière de collaboration policière.

Réformes internes à achever pour les deux cantons
Les Cantons de Neuchâtel et du Jura n´ont toutefois pas achevé leurs réformes internes, sur lesquelles un accent particulier sera mis durant ces prochaines années. Dans le Canton du Jura, le projet de réforme de la police cantonale "Police 2015" doit encore être mis en œuvre et stabilisé. Dans le Canton de Neuchâtel, le projet "Police Unique" doit encore être achevé et consolidé, notamment dans le contexte de l´intégration de la police de la Ville de Neuchâtel qui a été reporté d´une année. Le conseiller d´Etat Alain Ribaux, chef du Département de la justice, de la sécurité et de la culture, souligne que "Police Unique" nécessite actuellement l'engagement de toutes les forces de travail nécessaires.

Le commandant ad interim de la police jurassienne M. Olivier Guéniat réintégrera la Police neuchâteloise et les deux cantons mettront prochainement au concours les deux postes de commandants de police - celui du Canton de Neuchâtel étant actuellement assuré par M. Pascal Luthi -  mettant ainsi fin au régime ad interim des commandements des deux cantons

Mise en œuvre de toutes les synergies possibles
Dans le cadre de la poursuite du rapprochement des deux polices, les Cantons du Jura et de Neuchâtel ont choisi d´étudier et de mettre en œuvre toutes les synergies possibles entre les deux polices avant d´entreprendre l´ambitieux projet d´union de leurs corps de police sous un commandement unique. En effet, la problématique de la taille critique d’un corps de police est une réalité et des mesures à court terme sont donc plus que jamais nécessaires.
 

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014