République et canton du Jura

Délibérations du Gouvernement

Date : 04.09.2013 13:33:00

Delémont, le 4 septembre 2013

SICAS : nomination des deux représentants de l’Etat
Le Gouvernement a désigné ses deux représentants au sein du Conseil de la fondation SICAS (Swiss Institute for Computer AssistedSurgery) établie à Delémont. Il s’agit du Dr Yves Rohner, spécialiste ORL et chirurgie cervico-faciale, et d’Olivier Tschopp, chef du Service de la formation.  Le Gouvernement a souhaité que des représentants de l’Etat siègent au Conseil compte tenu des montants engagés et de l’intérêt stratégique de SICAS pour le développement économique régional.

Le Gouvernement a également libéré le montant de 400'000 décidé par le Parlement pour soutenir le lancement de la fondation et confirmé le mandat de Creapole pour soutenir et accompagner le développement des activités de la fondation dans le Jura.

La fondation SICAS ambitionne d’établir dans le Jura un institut de recherche de pointe ainsi qu’une plate-forme de concertation dans le domaine des technologies médicales rassemblant les milieux scientifiques, les utilisateurs (médecins et hôpitaux) et les industriels. L’objectif est aussi d’offrir une suite au programme national CO-ME, qui est arrivé à son terme au printemps 2013, et de pouvoir valoriser les connaissances et compétences acquisesdepuis près de douze ans dans ce secteur.
 

Le Gouvernement rencontre le Conseil municipal de Porrentruy
La ville de Porrentruy va au-devant d’importantes échéances en matière d’infrastructures économiques, culturelles et sportives. La ville et le canton collaborent notamment pour tirer le meilleur parti de l’achèvement programmé de l’A16 et de la réouverture de la ligne ferroviaire Delle-gare TGV-Belfort, qui offrent de réelles opportunités de développement. Concernant la mise en valeur du secteur de la gare, un plan directeur localisé est actuellement en cours d’élaboration. 
Les deux autorités ont égalementabordé le développement futur de la zone de l'Oiselier, située à proximité de la sortie autoroutière Porrentruy-Ouest, et prévue pour accueillir le futur musée « paléojura ». La commune souhaite étendre la zone à bâtir dans ce secteur et également y créer une zone d’activité. Le Gouvernement a rappelé que la commune possède encore suffisamment de réserves de terrains industriels pour répondre à la demande. Dans le respect des dispositions de la nouvelle Loi sur l’aménagement du territoire (LAT), cette zone est retenue dans le plan directeur et pourra être mise en zone d’activité dans le futur, en fonction des besoins.

Les deux autorités en outre se sont réjouies du succès rencontré par le programme de réhabilitation des centres anciens. Environ 70 appartements ont été rénovés ces quatre dernières années à Porrentruy, ce qui va dans le sens du projet « cœur de ville » lancé par les autorités. Il est souhaité de part et d’autre que le programme puisse se poursuivre selon des modalités, notamment financières, encore à préciser.

 
Réserves forestières
Le Gouvernement a ratifié quatre contrats constitutifs de réserves forestières. Les périmètres des réserves de "Béridier", "Creux du Vorbourg", "En Tairèche-Tairèche", situés sur la commune de Delémont, représentent une surface de 47.30 ha et englobent des forêtsappartenant à la Bourgeoisie.Le périmètre de "Mont Terri-Sous les Roches" est situé sur le ban communal de Cornol. Ilreprésente une surface de 32.52 ha et appartient à la Commune mixte de Cornol.

Ces projets de réserves forestières se situent dans des sites pleinement appropriés et sont conformesaux priorités définies dans le Plan directeur cantonal des forêts (PDCF). Ils sont conformes auxmodalités de la convention-programme biodiversité en forêt et peuvent donc être financés par laConfédération.
La création de réserves forestières constitue un élément central de la politique fédérale etcantonale actuelle. Elle vise à développer et renforcer la fonction « nature » de la forêt, encontribuant au maintien de la biodiversité.


Commune de Delémont
Une subvention de 147'000 francs est octroyée à la commune de Delémont pour les mesures de protection de la Sorne à Delémont (projet Delémont marée basse – mesures anticipées). La première étape du projet global (secteur en Dozière) a été récemment achevée. Les travaux prévus dans l’étape « mesures anticipées » consistent à la construction de murs et de digues de protectionentre la zone du centre-ville de Delémont et la confluence avec la Birse. Le but de ces mesures est de protéger activement la ville contre les crues dites « fréquentes ».

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014