République et canton du Jura

Fromagerie d’Alle: une fermeture regrettable

Date : 12.06.2013 10:16:00

Delémont, le 12 juin 2013

Le Gouvernement regrette vivement que la Société de fromagerie d’Alle cesse ses activités et notamment la production d’une gamme de produits bien connus dans la région. Différentes initiatives ont été tentées par l'Etat et ceci conjointement à d'autres démarches entreprises par la Fondation rurale interjurassienne et la Chambre jurassienne d'agriculture afin de venir en aide aux exploitants de la fromagerie d'Alle. Les propositions n'ont pas rencontré d'adhésion suffisante de la coopérative et n'ont pas pu se concrétiser dans les délais convenus.


Le contexte difficile du marché du lait en Suisse a également compliqué la tâche de la coopérative qui a préféré abandonner la fabrication plutôt que de réinvestir dans son outil de production. Pour la suite, il est souhaité que la Commission de la filière laitière étudie des pistes qui permettraient d'assurer la reprise de la production de certains produits. Les autorités souhaitent pouvoir augmenter la part de lait transformée dans le canton du Jura. Cependant, il est utile de rappeler que l’Etat ne peut se substituer aux acteurs de la branche et notamment à celui de la transformation fromagère pour changer drastiquement les choses et augmenter la valeur ajoutée de la production.

 


Mesures d’amélioration insuffisantes

Dans le cadre des inspections officielles des établissements autorisés effectuées par le Service de la consommation et des affaires vétérinaires (SCAV) et servant à vérifier que la législation sur les denrées alimentaires est bien respectée, des lacunes importantes avaient été constatées à la fromagerie d'Alle au mois de février 2013. Elles avaient obligé le chimiste cantonal à prendre des mesures de restriction sévères jusqu'à ce que les non-conformités soient rétablies, et notamment à suspendre le numéro d'autorisation de l'entreprise, obligatoire à partir d'un certain tonnage (plus de 100 tonnes) de lait transformé ainsi que pour exporter les denrées produites. Ce numéro d'autorisation donne la garantie aux Offices fédéraux concernés (Office fédéral de la santé publique et Office vétérinaire fédéral) que les exigences en matière de sécurité alimentaire dans le cadre des accords bilatéraux avec l'Union européenne sont bien respectées.

Alors que le tonnage limite de lait transformé a été dépassé dans le courant du mois de mai et bien que les collaborateurs de la Société de fromagerie aient mis en place certaines améliorations dans les infrastructures et la gestion des processus de fabrication, celles-ci n'étaient pas suffisantes pour récupérer ce numéro.

Le SCAV, qui a rencontré des représentants de la Société lors d'une réunion le 15 mai dernier, déplore la décision de fermeture. Il avait encouragé les sociétaires à poursuivre leurs efforts dans la mise en conformité de leur établissement et proposé un accompagnement.


 

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014