République et canton du Jura

L'étang Corbat à Porrentruy sera revitalisé

Date : 04.10.2013 13:37:00

Delémont, le 5 octobre 2013
 

L’Office de l’environnement et la Municipalité de Porrentruy, propriétaire de l’étang Corbat situé à l’ouest de Porrentruy, développent actuellement un projet pour revitaliser ce site inscrit à l’inventaire fédéral des sites de reproduction des batraciens d’importance nationale. Les associations de protection de la nature y participent. Mise en lumière du site, réaménagement du plan d'eau et réflexion liée à la sensibilisation et l'information du public sont au programme. La première intervention, qui consiste à procéder à la vidange de l'étang, est réalisée actuellement.


Pour rappel, la Confédération a mis sur pied un inventaire regroupant les sites de haute valeur écologique pour la reproduction des batraciens sur l'ensemble du territoire helvétique. Le Canton du Jura en compte pas moins de 36 répartis sur les trois districts et l'étang Corbat en fait partie. Selon l'Ordonnance fédérale sur la protection des sites de reproduction de batraciens d'importance nationale, les cantons prennent les mesures de protection et d'entretien adéquates pour assurer la fonction écologique de ces milieux.

L'étang Corbat accueille plusieurs populations importantes de batraciens pour leur reproduction. Pas moins de quatre espèces de tritons et trois espèces de grenouilles et de crapauds – toutes protégées par la loi fédérale sur la protection de la nature et du paysage – se rendent à ce plan d'eau dès le début du printemps pour s'y accoupler. Un tel site doit donc être géré de manière à garantir cette fonction écologique.

La vidange de l'étang en cours est la première étape du projet de revitalisation du milieu qui comprendra débroussaillements et entretien de la végétation riveraine dans le but de garantir un apport suffisant de lumière au biotope. Curage et réaménagements ponctuels du plan d'eau sont également prévus.

La vidange menée par la Ville de Porrentruy, qui bénéficie d'un encadrement et d'un appui technique de l'Office de l'environnement, est impérative pour réaliser l'ensemble des mesures dans de bonnes conditions. Elle permet également d'éliminer les individus d'espèces indésirables et non indigènes présents dans l'étang, ainsi que de diminuer fortement la population piscicole. Dans le cas présent, ces espèces sont en effet peu favorables à la biodiversité et, notamment, à la reproduction des batraciens.

L'étang sera maintenu à sec durant la période des travaux, à savoir jusqu'à fin janvier 2014. Ainsi, le site sera prêt à accueillir les amphibiens pour la prochaine saison de reproduction, soit dès la mi-février.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014