République et canton du Jura

Police de l'Arc jurassien: les Gouvernements disent oui

Date : 27.03.2013 17:25:00

Delémont et Neuchâtel, le 27 mars 2013

Le rapprochement des polices jurassienne et neuchâteloise fait son chemin. Selon les experts mandatés par les deux gouvernements cantonaux, le projet d'une Police de l'Arc jurassien (PAJ) est réalisable et possible pour les deux cantons. Leurs conclusions sont claires: PAJ amènerait plus de synergies, moins de doublons, une utilisation plus rationnelle des moyens, de meilleures prestations sur le terrain et un renforcement de la police de proximité.  Il permettrait également de redéployer, dans les cinq à dix ans, une trentaine de policiers vers le travail de terrain. Les experts démontrent aussi la faisabilité et l’opportunité organisationnelle et juridique de cette union qui conduirait à la première police intercantonale de Suisse.


Les deux Gouvernements entendent poursuivre les études de ce projet. Ils souhaitent le faire entrer dans une phase plus institutionnelle afin de répondre aux nombreuses questions encore ouvertes dont celles, fondamentales, relatives à  la gouvernance et au commandement de la police. D'autres volets, comme ceux relatifs aux ressources humaines, la prévoyance professionnelle ou à la comptabilité analytique, devront être traités en profondeur dans une deuxième et nouvelle phase de développement du projet.  
 
Les gouvernements cantonaux ayant donné leur accord à ce projet, il appartiendra au Parlement jurassien et au Grand Conseil neuchâtelois, d’ici à l’été, de se prononcer sur la poursuite des travaux de ce projet de Police de l'Arc jurassien.
«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014