République et canton du Jura

Rencontre entre le Conseil Régional de Franche-Comté et le Gouvernement jurassien

Date : 01.03.2013 11:46:00

Delémont, le 1er mars 2013

Le Gouvernement jurassien, emmené par son président Michel Probst, s’est rendu récemment à Besançon à l’invitation de la présidente du Conseil Régional de Franche-Comté Marie-Guite Dufay. Cette rencontre, qui s'inscrit dans la continuité des collaborations déjà engagées, a permis d’échanger des informations et de conforter des positions communes afin d’aborder de manière plus efficace la complexité des coopérations transfrontalières. Les principaux thèmes abordés ont été les transports, l’emploi et la santé des cours d’eau.


L’avenir du tronçon ferroviaire entre Belfort et Delle sera bientôt scellé, Réseau ferré de France (RFF) devant communiquer prochainement à ce sujet. Le Canton du Jura et la Région Franche-Comté attendent cette échéance sereinement. Les deux autorités ont rappelé leur engagement en faveur de ce projet, qui ouvrira une voie ferroviaire internationale entre le nord-ouest de la Suisse et Belfort, en passant par la nouvelle gare TGV. Elles ont défini des positions communes qui permettront de peser sur les prochaines décisions nationales qui seront décisives. 

La question de l’emploi frontalier, sujet sensible d’un côté comme de l’autre de la frontière, a également été abordée,  avec la ferme volonté de donner des signes forts d’apaisement de part et d’autre. En ce sens, la coopération en matière de formation, avec un travail conjoint d’information et de valorisation sur les métiers concernés, est un bon levier de coopération transfrontalière.  Les actions entreprises en partenariat avec Swatchgroup, qui s’implante sur le site de Boncourt, ou dans le cadre de la commission formation de la Communauté de travail du Jura (CTJ), ont été discutées. 

Dans le domaine de la gestion des cours d’eau franco-suisse, les échanges ont permis de mieux comprendre les décalages institutionnels entre les deux pays et le rôle essentiel que jouent les deux autorités nationales (Etat français et Confédération). Sur les deux cours d’eau concernés, l’Allaine et le Doubs, la Franche-Comté et le Canton du Jura ont cependant tout intérêt à mutualiser les informations. La tenue régulière de séances de travail conjointes, ainsi que la possible élaboration d’un projet Interreg sur la bonne utilisation de l’eau pourraient constituer des pistes pour développer de bonnes pratiques communes et mieux se faire entendre auprès des autorités de niveau supérieur.

La rencontre a également permis de faire un premier bilan, jugé encourageant,  de l’introduction de la carte avantage jeune, véritable sésame qui favorise l’accès à la culture, aux loisirs et à la mobilité dans la région. Un bilan plus complet sera à établir dès que le dispositif sera arrivé à maturité. A noter enfin que la Franche-Comté sera l’un des invités d’honneur du prochain Concours suisse des produits du terroir à fin septembre à Delémont-Courtemelon. Une belle occasion de resserrer encore les liens d’amitié entre les deux régions et d’initier des projets communs dans le domaine agro-alimentaire.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014