République et canton du Jura

Assainissement de sites karstiques dans les Franches-Montagnes

Date : 10.06.2014 08:30:00

En collaboration avec l'Association des Maires des Franches-Montagnes (AMFM), l'Office de l'environnement (ENV) réalise l'assainissement, durant les mois de juin à septembre, de cinq dolines et d'une fissure karstique partiellement comblés par des déchets. Cette opération vise à effacer l’impact paysager de ces décharges sauvages et à nettoyer des sites qui sont en lien direct avec les eaux souterraines du karst.


A l'instar d’autres cantons de l'arc jurassien, le Jura se lance dans l'assainissement de certaines de ses cavités karstiques. Les objectifs sont multiples:

  • éviter l'infiltration d'eaux pluviales au travers de déchets et, par là-même, l'entraînement de polluants vers les ressources en eaux souterraines à protéger,
  • remettre à l'état naturel des sites situés à l'intérieur ou en bordure de sites naturels et paysagers de grande importance,
  • sensibiliser la population à l'importance de préserver de tels milieux et à ne plus utiliser ces endroits comme site de décharges.

Les sites retenus dans le projet ont été sélectionnés sur la base de ces différents objectifs. Situés sur les communes des Bois, du Noirmont, de La Chaux-des-Breuleux, des Genevez et de Lajoux (voir carte jointe), ils se trouvent aux abords immédiats de tourbières d’importance nationale. Leur intérêt paysager est donc très important. Le choix a également été opéré en veillant à bénéficier d'un subventionnement fédéral, soutien limité aux sites où aucun déchet n'a été déposé après 1996, les dépôts plus récents étant illégaux.

Les travaux seront réalisés par l'Institut Suisse de Spéléologie et de Karstologie de La Chaux-de-Fonds. Cet institut bénéficie d'une grande expérience dans le domaine (plus de 100 sites assainis à l'échelle de la Suisse) et peut s'appuyer sur des spéléologues expérimentés réalisant par le biais de ce projet tout ou partie de leur service civil.

Le budget alloué au projet est de 300'000.- francs, dont 40% à la charge de la Confédération, 40% au Canton et 20% à l'AMFM. Une part non négligeable de ce budget sera dévolu aux taxes de mise en décharge des quelques 500 m3 de matériaux qui devraient être évacués selon les premières estimations.

Les 2 acteurs principaux, à savoir l’Association des Maires des Franches-Montagnes et l’Office de l’environnement, relèvent leur bonne collaboration au profit de l’environnement et du paysage franc-montagnard.
 

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014