République et canton du Jura

Budget 2015: première baisse des charges depuis l’entrée en souveraineté

Date : 02.10.2014 08:30:00

Le Gouvernement jurassien a présenté jeudi (2 octobre) un projet de budget qui, pour la première fois dans l’histoire du canton, présente une baisse de charges par rapport à l’année précédente. Le programme OPTI-MA contribue à cette évolution à hauteur d’un peu plus de 10 millions de francs. Avec un léger déficit de 3,9 millions de francs, le budget 2015 respecte le mécanisme de frein à l’endettement tout en maintenant un volume d’investissement comparable aux exercices précédents.


Le Canton du Jura doit désormais faire face à l’absence de tout facteur d’amélioration en provenance de la péréquation financière fédérale. Il doit même anticiper un tassement voire une réduction future des montants qui lui sont alloués et qui tiennent compte de la bonne santé des entreprises jurassiennes ces dernières années en comparaison intercantonale. Ce phénomène ainsi que l’absence d’une distribution complète de la part cantonale aux excédents de la Banque nationale suisse (BNS) expliquent pourquoi les recettes au budget 2015 demeurent quasi inchangées.

La maîtrise financière s’articule désormais davantage autour des recettes et des dépenses qui sont propres au canton du Jura. Cette nouvelle donne contraint les autorités à prendre des mesures fortes pour maintenir à l’avenir l’équilibre des finances cantonales et la capacité de l’Etat à investir. Le programme OPTI-MA, initié en novembre 2013, est un élément décisif pour y parvenir. Les mesures, intégrées à hauteur d’un peu plus de 10 millions de francs dans le budget 2015, contribuent au quasi-équilibre de celui-ci, malgré l’augmentation de l’ordre de 7,5 millions de francs des dépenses dans les domaines de la santé et du social.

Le léger déficit ainsi présenté de 3,9 millions de francs permet de poursuivre l’engagement de l’Etat en matière d’investissement à un niveau comparable aux années précédentes (39,5 millions) tout en satisfaisant au mécanisme de frein à l’endettement. Les principaux projets planifiés concernent les routes (A16, H18, maintenance et aménagements de routes cantonales), les bâtiments (aménagement de la prison, divisions santé-social-arts et commerciale) et l’informatique.

Les niveaux supportables de la dette brute (357 millions de francs) et des charges d'intérêts (7,2 millions) prennent en considération depuis 2014 l'assainissement de la Caisse de pensions.
A noter encore que pour des raisons de concordance des politiques publiques, le projet de budget sera soumis au Parlement en parallèle aux mesures OPTI-MA nécessitant des modifications législatives.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014